Les différents types d’accidents de voiture

Mon devis auto
(en 1 minute !)

Ou par marque
icone smartphone

Suivez votre sinistre

en direct sur l’application

icone dépanneuse

Dépannage et remorquage
de votre véhicule

icone france

Service client dédié
et 100 % basé en France

trophee

28 000 avis
clients

Il existe différents types de sinistre pour une assurance auto.Chacun peut donner lieu à une indemnisation différente en fonction de sa nature (collision impliquant plusieurs automobilistes, accident responsable ou non, etc.), des conséquences (pour les accidents corporels notamment) et des garanties des conducteurs, prises en charge par les assurances.

Warning

Cet article a été rédigé à titre purement informatif. Les garanties et situations décrites sont susceptibles de ne pas être incluses dans l’offre d’assurance Leocare. Pour en savoir plus sur nos produits d’assurance, nous vous invitons à vous rendre sur cette page.

L’accident seul

L’accident seul n’implique que vous ! Ce sinistre sans tiers peut, malgré tout, occasionner des dommages matériels et/ou corporels. C’est le cas, par exemple, lorsque vous commettez une sortie de route ou une manœuvre mal maîtrisée. Pour être indemnisé, vous devez être assuré tous risques. Ensuite, il vous faut remplir la partie verso d’un constat et le transmettre à votre assureur 📧.

Le cas fortuit lors d’un accident de voiture peut donner lieu à une meilleure indemnisation. Les conducteurs ne peuvent en effet être tenus pour responsables des conséquences de l’accident.

Le sinistre sur le trajet domicile-travail

Un accident de trajet est un sinistre intervenant entre votre domicile et votre lieu de travail (ou inversement). Pour prétendre à cette qualification, le trajet doit être le plus direct entre ces deux adresses, sauf nécessités essentielles de la vie courante ou rendez-vous professionnel. Ce parcours doit être effectué dans une plage horaire compatible avec les horaires de votre contrat de travail. Lorsque toutes ces conditions sont réunies, ce sinistre est reconnu et considéré comme un accident du travail et pris en charge par la Sécurité sociale. Les réparations de votre voiture relèvent, quant à elle, de votre assurance auto.

Pour bénéficier d’une juste indemnisation des assurances lors d’un accident, il importe de bien rédiger sa déclaration de sinistre. Une déclaration bâclée peut avoir des conséquences sur la prise en charge de l’accident de circulation. Certains conducteurs ont intérêt à souscrire à des assurances spécifiques pour mieux couvrir les conséquences d’un accident. C’est le cas d’une assurance auto pour militaires adaptée à ces usagers de la route très particuliers !

Le sinistre sans tiers identifié

L’accident sans tiers identifié implique une personne dont l’identité n’a pas pu être relevée. Ce type de sinistre peut résulter de nombreux facteurs : un délit de fuite, des dommages occasionnés lors d’un stationnement sans que l’auteur ait laissé ses coordonnées ou même choc avec un animal sauvage. Pour être remboursé de ce type de sinistre, il vous faut avoir contracté une assurance auto tous risques

Le carambolage

Le carambolage est induit par les collisions en série de plusieurs voitures. Il compte nécessairement plus de deux conducteurs impliqués. Et il doit y avoir autant de constats qu’il y a de véhicules percutés et/ou percutants. En tant que conducteur ayant percuté une autre voiture, vous n’êtes indemnisé des dégâts subis par votre véhicule, que si vous avez contracté une assurance tous risques.

L’accident sur un parking

Comme son nom l’indique, ce type de sinistre intervient sur un parking, souvent à cause d’une inattention. Le conducteur du véhicule en mouvement est alors considéré comme responsable à 100 % de l’accident sur un parking. Tout conducteur doit, en effet, rester maître de son véhicule. Cette règle connaît néanmoins une exception : lorsque l’autre véhicule impliqué est mal stationné, les torts sont partagés. Et pour les véhicules en mouvement, c’est la règle de la priorité à droite qui s’applique. Vous le saurez !

Les différents dommages

Un sinistre peut occasionner des dommages importants et le coût financier du sinistre peut être très élevé. Mieux vaut donc être bien assuré pour vivre la route en pleine sérénité. Concrètement, ces dommages peuvent être de 2 types : matériels et corporels.

Les dommages matériels

Les assurances définissent les dommages matériels comme une atteinte à la structure ou à la substance d’une chose ou d’un animal. Portant préjudice au patrimoine de la victime, les dommages matériels occasionnés ouvrent droit à une indemnisation à la charge du responsable.

Les conséquences de dommages matériels importants dus à un accident peuvent être diverses. Parmi celles-ci, le passage au marbre du véhicule fait partie des plus coûteuses. Vérifiez les conditions d’indemnisation auprès de votre compagnie, elles peuvent être très différentes selon les assurances.

Les dommages corporels

Du point de vue des assureurs, les dommages corporels englobent les conséquences physiques, psychologiques et économiques (perte de revenus due à l’incapacité, l’invalidité ou le décès de la victime). Les dommages corporels ouvrent droit à une prise en charge pour la victime ou ses ayants droit ♿.

De la simple éraflure à la collision avec des cyclistes, les incidents, plus ou moins graves, restent malheureusement trop nombreux. La prévention reste la clé : vérifier ses feux, faire des pauses pour éviter la somnolence, respecter chaque usager de la route, limiter sa vitesse, etc. Il est possible d’éviter la majorité des accidents et de faire ainsi baisser la mortalité routière. Voilà une urgence collective à laquelle souscrit Leocare !

Les conducteurs qui souhaitent mieux comprendre ce qu’est un accident de la circulation peuvent consulter notre guide : « accident de voiture : définition et démarches« . Bien sûr, la nature de chaque accident (collision en chaîne, carambolage, etc.) a des conséquences sur l’indemnisation que peuvent espérer les automobilistes.

Si cette réalité impose la prudence sur la route, elle incite aussi à la prévoyance : tout conducteur doit vérifier la qualité de la couverture proposée par son assurance auto. Secteur compétitif, l’assurance permet de faire jouer la concurrence. La loi Hamon vous permet de changer d’assureur à tout moment après 1 an d’adhésion. Néo-assureur engagé, Leocare vous propose des formules complètes à prix très compétitifs. N’hésitez pas à demander un devis, en quelques clics sur notre app ! Dommages matériels et/ou corporels : nous vous accompagnons au mieux 😊.

Info
Bon à savoir :

On croise souvent des conducteurs immobilisés sur la bande d’arrêt d’urgence, victimes d’une panne et non d’un accident. Votre compagnie fait-elle partie des assurances qui assure la prise en charge d’une voiture en panne (indemnisation des frais de remorquage, de rapatriement, d’hébergement, etc.) ? Vous devriez vous en assurer avant que cela ne vous arrive !

FAQ Types d'accidents de voiture

La vitesse, l’alcool, la drogue sont les principales causes d’accident de la route en France. Le non-port de la ceinture de sécurité constitue un facteur de risque aggravant de dommages corporels.

L’accident qui occasionne généralement les dommages matériels et/ou corporels les plus graves. Ce type d’accident est pourtant facilement évitable. Une vitesse adaptée, le respect de la priorité, des feux, des stops, des cédez-le-passage… et la maîtrise des trajectoires limitent grandement tous les risques.