assurance-tiers-collision

L’assurance tierce collision

Camille de Leocare  05 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Garantie tierce collision : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance tierce collision prend en charge les dommages matériels de votre véhicule, lors d’un sinistre impliquant la présence d’un tiers, à savoir :

  • Un autre véhicule.
  • Un piéton.
  • Un animal.

C’est une option particulièrement utile si vous choisissez un contrat d’assurance au tiers ou tiers intermédiaire, car ils ne couvrent pas les dommages de votre véhicule. Clairement, pour bénéficier de l’assurance tierce collision, vous devez régler une prime d’assurance complémentaire : la garantie dommage collision.

Si celle-ci est comprise dans l’assurance tous risques, la formule la plus protectrice en matière d’assurance auto, c’est une option de la protection tiers et tiers +.

Que couvre la garantie tierce collision ?

L’assurance tierce collision comporte certaines limites. Elle ne vous indemnise que si deux conditions sont remplies :

  • Le tiers est identifié.
  • Une collision est avérée entre le véhicule assuré et le tiers.

Ainsi, ce n’est pas le cas si votre véhicule a heurté une autre automobile et que le conducteur a pris la fuite. De même, aucune indemnisation n’est due si votre voiture percute un mur, pour éviter la collision avec un autre usager de la route.

La collision avec un animal sauvage 🦌, elle n’entre pas non plus dans le champ d’application de l’assurance tierce collision. Seuls les animaux domestiques ayant un propriétaire entrent dans la prise en charge de la garantie.

Comment fonctionne la garantie tierce collision de l’assurance auto ?​

Elle obéit aux mêmes règles que les autres assurances liées à un accident. Concrètement, si la collision a lieu avec un autre usager de la route (automobiliste, piéton, cycliste), remplissez un constat amiable directement après l’accident. Celui-ci retrace les conditions de l’accident et détermine, aussi, les responsabilités de chacun. D’où son importance.

Bon à savoir

Le constat amiable doit être renseigné et signé par le tiers et vous-même. Transmettez-le à votre assureur, dans un délai maximum de cinq jours ouvrés après la collision.

Si la collision implique un animal domestique 🐶, la situation est facile si le propriétaire est à proximité. Si l’animal s’est échappé, vérifiez qu’il a un collier, un tatouage… avec les coordonnées du propriétaire et contactez-le. Si non, emmenez-le, si possible, chez un vétérinaire habilité à lire les puces électroniques.

De manière générale, contactez votre assureur avant même qu’il reçoive le constat, pour ouvrir rapidement un dossier de sinistre.

Indemnisation de l’assurance auto : le passage d’un expert est-il obligatoire ?

À réception de votre constat, l’assureur crée un dossier de sinistre. Si la collision répond aux conditions de l’assurance tierce collision, il mandate un expert pour évaluer le montant de l’indemnisation. Celui-ci envoie un rapport à l’assureur avec les éléments suivants :

  • Les dommages matériels constatés.
  • La validation du devis du réparateur si le véhicule est réparable ou, à défaut, le montant de l’indemnisation proposée.

Quelle est la valeur de l’indemnisation par l’assurance auto pour la garantie tierce collision ?

La valeur de l’indemnisation dépend de l’état de votre véhicule. S’il est réparable, l’assureur indemnise à hauteur du montant total des réparations 🔧. Si votre véhicule est irréparable, l’indemnisation s’appuie sur la Valeur de Remplacement A Dire d’Expert (VRADE). Celle-ci est se base sur :

  • La cote Argus du véhicule au moment du sinistre.
  • L’état du véhicule.
  • L’âge du véhicule.

Pourquoi choisir la garantie tierce collision ?

C’est une garantie complémentaire, particulièrement utile si vous avez souscrit une assurance au tiers. Elle la complète !

Quant à l’assurance au tiers, plusieurs raisons conduisent à la privilégier plutôt qu’une garantie tous risques :

  • Vous êtes propriétaire d’une voiture ancienne.
  • Vous disposez d’un petit budget.
  • Vous avez un malus important ou votre assurance précédente a été résiliée.
Bon à savoir

Si vous optez pour un contrat au tiers, pensez toujours à votre couverture en cas d’accident. La garantie tierce collision n’est pas la seule option utile. La garantie vol et incendie, par exemple, augmentent votre couverture auto.

Comment choisir la garantie tierce collision au meilleur prix ?

Comparez les offres pour trouver une assurance tierce collision au meilleur prix pour votre véhicule 🚗. Et comparez ce qui est comparable !

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Utilisez un comparateur d’offres d’assurance auto en ligne.
  • Demandez des devis directement sur les sites web des assureurs.
  • Chez Leocare, vous avez un devis en 1 minute !
  • Prenez rendez-vous dans une agence physique. Cette dernière solution est la plus chronophage, car vous devez prendre rendez-vous lors des heures d’ouverture de l’agence. Privilégiez plutôt la réalisation d’un devis en ligne en quelques clics seulement et à tout moment, comme chez Leocare…

Si vous êtes déjà assuré au tiers, n’hésitez pas à demander un devis pour souscrire cette garantie complémentaire. Vous augmentez ainsi votre protection en cas d’accident.

Bon à savoir

Les assureurs sont libres de fixer le montant de leur prime d’assurance. Pour vous donner une idée, le prix moyen d’une assurance au tiers en France est de 527 €.

Faites le choix d’une assurance auto 100 % mobile et flexible avec Leocare. Nous proposons des formules d’assurance complètes à des prix jusqu’à 25 % moins chers que la concurrence.

La FAQ de l'assurance tiers collision

Une assurance au tiers couvre les dommages matériels et/ou corporels causés au tiers par votre véhicule. C’est l’assurance auto minimale obligatoire en France. Pour augmenter votre protection en cas d’accident, optez pour des garanties complémentaires, comme la garantie tierce collision, vol, incendie ou encore bris de glace…

L’assurance au tiers ne couvre pas les dégâts éventuellement causés à votre véhicule ni les dommages corporels. Si vous êtes victime d’un accident, vous ne recevez aucune indemnisation de la part de votre assureur. Si vous souhaitez bénéficier d’une protection optimale, l’assurance tous risques est celle qui offre la couverture la plus complète.

Ce n’est pas dangereux d’être assuré au tiers. Cependant, si vous roulez beaucoup, choisissez une formule plus protectrice, car les conséquences financières d’un accident peuvent être importantes. Le tiers intermédiaire est une formule intéressante, car elle couvre certains dommages matériels, en fonction des options choisies (accident, vol, incendie ou bris de glace). Et si vous souhaitez profiter d’une couverture maximale, optez pour l’assurance tous risques. Elle assure tous les dommages à votre véhicule.

Tout dépend des garanties souscrites. De manière générale, il appartient à l’assureur du responsable de l’accident de réparer les dégâts causés. Si vous êtes assuré au tiers, votre assureur prend uniquement en charge les réparations ou l’indemnisation du véhicule tiers. Vous devez régler :
Les frais liés à la réparation de votre véhicule.
Le coût des dommages corporels.
Les frais d’assistance.
Avec une assurance tous risques, si votre contrat le prévoit, votre assureur indemnise l’ensemble des dommages que vous soyez responsable ou non du sinistre.