assurance-vol-voiture

Assurance vol de voiture : comment être indemnisé ?

Camille de Leocare  05 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Le vol de voiture. Personne n’est à l’abri d’un tel acte. Autant donc s’en protéger en souscrivant une assurance auto adéquate ! C’est d’autant plus judicieux si vous possédez une voiture neuve ou de valeur. Sauf option adossée au contrat, l’assurance au tiers et l’assurance auto intermédiaire sont dépourvues de la garantie vol, contrairement à l’assurance tous risques. Dès lors, comment activer cette garantie ? Leocare, l’assurance 100 % mobile et flexible, vous livre ses conseils.

Sommaire

Quelles sont les démarches à réaliser suite à un vol de voiture ?

Découvrir que sa voiture a disparu… Voilà une situation pour le moins désagréable, et c’est un euphémisme 😧 …

Dans un premier temps, avertissez votre assurance du vol de votre voiture. Ensuite, rendez-vous au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie pour déposer plainte. De cette façon, en cas d’infraction ou d’accident commis par le voleur, vous ne pourrez pas être inquiété.

À noter : que couvre la garantie vol, exactement 🧐 ?

Le plus souvent, cette garantie couvre seulement le vol avec effraction, ainsi que la tentative de vol et les dommages en résultant (serrure enfoncée, par exemple). Dans ce dernier cas, on parle de garantie dommage matériel. Mais nous allons le voir, vous pouvez souscrire des garanties complémentaires…

Comment activer la garantie vol de l’assurance auto ?

Pour faire jouer la garantie vol de voiture de votre assurance, nous l’avons vu, il est nécessaire de déposer plainte et de prévenir votre assurance. Vous avez deux jours ouvrés pour le faire. Au-delà, vous ne pouvez plus être indemnisé. Mieux vaut donc ne pas perdre de temps !

Quels sont les documents à fournir à son assureur ?

Après un vol de voiture, il vous faut remettre à votre assurance auto un certain nombre de justificatifs 📝, parmi lesquels :

  • La déclaration de vol remise par les forces de l’ordre à l’issue de votre dépôt de plainte.
  • La facture d’achat du véhicule, ou l’attestation de vente remise par le vendeur particulier.
  • Le dernier procès-verbal de contrôle technique (pour les véhicules de plus de 4 ans).
  • Une copie du certificat d’immatriculation (carte grise) du véhicule, si celle-ci est bien sûr toujours en votre possession. À ce sujet, si les papiers du véhicule ont disparu avec la voiture, pensez bien à le préciser au moment de déposer plainte.

Comment déclarer le vol de sa voiture à son assurance auto ?

Pour déclarer un sinistre voiture, quel qu’il soit, vous devez vous rapprocher de votre assurance auto, que ce soit par téléphone, par courrier postal (le cachet de la poste fait foi), ou encore en vous rendant directement en agence.

Avec Leocare, cette démarche est simplifiée grâce à la déclaration dématérialisée ! Rendez-vous sur notre app et cliquez sur « Services », puis sur « J’ai un sinistre à déclarer ». Après avoir expliqué les circonstances du sinistre, téléchargez l’ensemble des pièces justificatives demandées. Le traitement de votre dossier n’en sera que plus rapide. Un Leoconseiller prendra rapidement contact avec vous pour vous épauler dans vos démarches.

Le plus ? Via notre app, vous pouvez suivre l’avancée de votre sinistre en temps réel. Pratique et rassurant ! Ce n’est pas tout : il est même possible de gérer vos garanties d’assurance auto, habitation, etc. 😃!

Comment effectuer une demande d’indemnisation ?

Rapidement après avoir effectué votre déclaration de vol, vous aurez à remplir un dossier de demande d’indemnisation. Fourni par votre assureur, il vous suffit de le lui renvoyer, une fois dûment complété.

Quel est le montant de l’indemnisation versée par l’assurance auto ?

Le montant d’indemnisation après un vol de voiture par l’assurance dépend des plafonds figurant au contrat. Si vous disposez d’une garantie valeur à neuf (VAN) et que celle-ci court toujours (elle se limite, en principe, à 36 mois), vous bénéficiez de la meilleure prise en charge possible 💪!

Notez que les assureurs attendent au moins 30 jours avant d’indemniser leurs assurés en cas de vol. Cela laisse le temps aux forces de l’ordre de mener des investigations afin de, potentiellement, retrouver le véhicule.

Quelles sont les garanties complémentaires de l’assurance vol de voiture ?

En plus des garanties d’assurance auto de base, il peut être pertinent de souscrire des garanties complémentaires. En matière de vol, vous pouvez notamment couvrir votre voiture contre :

  • Le vol à la roulotte (assurance contenu du véhicule – papiers, biens personnels…).
  • Le vol d’accessoires automobiles (GPS, sono et autres équipements auto…).
  • Le vandalisme (dégradations volontaires par un tiers).

Notez que le vandalisme sur une voiture est automatiquement couvert par l’assurance tous risques.

Que faire en cas de refus d’indemnisation de la part de l’assureur ?

Votre assurance refuse de couvrir le vol de votre voiture, et vous trouvez cette décision injustifiée ? Nous l’avons vu, c’est souvent le cas en l’absence d’effraction. Si votre véhicule a été retrouvé, demandez une contre-expertise pour tenter de présenter de nouvelles preuves. Vous pouvez aussi faire appel au médiateur de l’assurance. Il essayera de trouver un compromis.

En dernier recours, saisissez le tribunal ⚖️. La juridiction compétente dépend du montant du préjudice :

  • Tribunal judiciaire ou tribunal de proximité les litiges jusqu’à 10 000 €.
  • Tribunal judiciaire pour les litiges de plus de 10 000 €.

Évidemment, si vous n’êtes pas satisfait de votre assureur, autant en changer. Pour rappel, vous pouvez résilier votre assurance auto à tout moment après la première année de souscription, sans avoir à attendre la prochaine échéance annuelle. C’est aussi l’occasion de réduire la facture !

Existe-t-il des exclusions de garantie suite à un vol de voiture ?

Si les vous « classiques » sont indemnisés par l’assurance, il n’en va, par contre, pas de même en cas de vol de voiture sans effraction, type mouse jacking. En effet, bien souvent, la prise en charge de ce type de sinistre par l’assurance n’est pas garantie.

Pourquoi donc ? Les assureurs considèrent en fait que le vol peut résulter d’une négligence de votre part. Par exemple : voiture non verrouillée, clefs oubliées dans le véhicule ou encore porte de garage laissée ouverte avec clefs de voiture en évidence. Le vol de voiture n’est généralement pas non plus couvert par l’assurance en cas de car jacking.

Il y a d’autres situations dans lesquelles l’assurance auto n’intervient pas. Par exemple :

  • Vol ou tentative de vol commis par une personne de l’entourage proche.
  • Vol découlant d’une escroquerie (ex. : une personne essaye votre voiture avant de « l’acheter » et s’enfuit finalement avec).

La prise en charge par l’assurance auto peut également être conditionnée par le gravage de voiture.

Chez Leocare, les dommages subis par votre véhicule en cas de vol sont couverts dès la formule au tiers+ (la fameuse assurance auto intermédiaire). Ce n’est pas tout. Au tiers+, vous êtes aussi indemnisé en cas de dommages consécutifs à un bris de glace, un incendie, une tempête, et bien d’autres situations encore. La garantie des effets, des objets et des accessoires est également incluse. Et tout cela, dès 11,42 € par mois 👏! Quant à la garantie valeur à neuf, elle est proposée en option, sur 12 mois (jusqu’à 36 mois en tous risques).