garantie-panne-mecanique

Qu’est-ce que la garantie panne mécanique en assurance auto ?

Camille de Leocare  05 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Un problème de climatisation, d’alternateur ou de fermetures centralisées, les réparations de votre voiture peuvent peser lourd dans votre budget 👛. Pour prendre la route l’esprit léger, n’oubliez pas de souscrire une garantie panne mécanique. Une quoi ? Pas de panique, Leocare vous explique tout en détail…

La garantie panne mécanique, kezako ?

La vie d’un automobiliste n’est pas un long fleuve tranquille. Les pannes et les dommages matériels, ça n’arrive pas qu’aux autres. OK, ça, vous le savez sans doute déjà. Mais du coup, c’est quoi une garantie panne mécanique ?

Définition de la garantie panne mécanique

Ne vous inquiétez pas, ça n’a rien de bien sorcier. Comme son nom l’indique, l’assurance auto panne mécanique prend en charge les pièces et la main-d’œuvre nécessaires pour réparer un véhicule, suite à une panne.

Là où ça se complique, c’est que ce type de garantie n’est pas systématiquement prévu dans les contrats d’assurance de base. Bien souvent, il est nécessaire d’ajouter une couverture complémentaire pour bénéficier d’une assurance auto panne mécanique. Pensez-y 💡 !

Bon à savoir : votre véhicule tombe en panne ?

Chez Leocare, en plus de nos tarifs compétitifs, votre voiture est dépannée ou remorquée dès 0 km en France et à l’étranger. Vous profitez, par ailleurs, d’un prêt de véhicule et accédez à de nombreux services. Réalisez sans tarder votre devis d’assurance auto en quelques clics grâce à notre app.

Que couvre la garantie mécanique ?

Évidemment, la couverture mécanique varie en fonction de votre assurance. En pratique, retenez simplement qu’il existe 4 grandes catégories de pannes possibles :

  • Les pannes mécaniques pures : elles concernent le moteur, le turbo, l’injection, la climatisation, le cardan, l’embrayage ou encore la boîte de vitesses.
  • Les pannes électroniques : elles ne sont pas rares dans les voitures modernes et peuvent affecter votre ordinateur de bord, votre GPS, l’alarme de votre véhicule ou encore sa caméra de recul.
  • Les pannes électriques : elles affectent principalement le démarreur, l’alternateur et le calculateur d’injection.
  • Les pannes périphériques : elles touchent le plus souvent la fermeture centralisée de la voiture, le lève-vitre ou encore le moteur du toit ouvrant et des rétroviseurs.

Pour ne pas être pris au dépourvu, prenez le temps de lire votre contrat d’assurance auto panne mécanique avant de vous engager !

Chez Leocare, vous pouvez modifier les garanties de votre assurance et le montant de vos franchises en toute transparence directement sur notre app. Vous maîtrisez ainsi le contenu de votre contrat et le montant de votre prime.

Bon à savoir : les exclusions de l’assurance auto pannes mécaniques

Activer cette couverture pour obtenir le remboursement des plaquettes de frein, c’est possible ? Bien tenté, mais c’est non 😉. De manière générale, cette garantie tout comme celle accordée par le constructeur ne couvrent pas l’usure normale des pièces.

Ne pas confondre garantie panne mécanique et garantie constructeur

À ce stade, il convient d’éclaircir un point : l’assurance auto panne mécanique n’a rien à voir avec la garantie constructeur. Ce n’est pas clair pour vous ?

Voyons par où commencer 🤔… Vous êtes l’heureux propriétaire d’une voiture neuve ? Alors vous bénéficiez d’une garantie légale gratuite de la part du constructeur. Pour faire simple, ce dernier doit assurer la réparation de votre véhicule, en cas de pièces défectueuses.

Pendant combien de temps ?  Deux ans, c’est la loi. Ensuite, le constructeur est libre de vous accorder une durée plus longue. Un geste commercial qui reste toutefois à son entière discrétion. À négocier donc…

Ah oui, une dernière chose : la garantie constructeur fonctionne à condition de bien respecter le carnet d’entretien de votre véhicule. Soyez vigilant !

Comment fonctionne la garantie panne mécanique ?

En cas de panne, contactez 📞 immédiatement votre assureur pour que celui-ci active votre garantie panne mécanique. La première étape consiste à faire remorquer votre véhicule. Si votre contrat le permet, vous profitez d’une voiture de remplacement, le temps des réparations 🚗.

Votre assureur contacte ensuite les garages agréés les plus proches pour établir des devis. Si les réparations sont couvertes par votre assurance panne mécanique, elles sont prises en charge. Attention, des plafonds d’indemnisation et des exclusions existent. Quant aux décotes sur les pièces défectueuses, elles sont monnaie courante, afin de tenir compte de leur ancienneté au moment des réparations 🔧.

Quand souscrire la garantie panne mécanique ?

C’est peut-être surprenant, mais l’idéal est de souscrire cette assurance pour votre voiture neuve avant la fin de la garantie constructeur. En effet, vous palliez ainsi les effets du délai de carence. Selon les polices d’assurance, ces derniers peuvent atteindre jusqu’à douze mois ! Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut donc anticiper. Cette garantie complémentaire peut, par ailleurs, couvrir les dommages non pris en compte par le constructeur. D’une pierre deux coups !

Cela dit, la garantie panne mécanique est parfaitement adaptée aux véhicules d’occasion plus anciens. La probabilité qu’ils tombent en panne est, en effet, plus élevée. En cas de défaillance technique, votre assurance auto vous ôte donc une sacrée épine du pied. N’attendez pas trop longtemps tout de même. La plupart du temps, les voitures jugées trop vieilles ne peuvent plus bénéficier de cette couverture.

Combien coûte la garantie panne mécanique ?

Évidemment, cette garantie complémentaire, gage de sérénité aussi, a un coût non négligeable et peut varier considérablement en fonction des véhicules 💰. Elle dépend de l’âge de votre voiture, de sa valeur, du prix des pièces mécaniques ou encore de l’ampleur de la couverture. L’absence d’un délai de carence peut, par ailleurs, faire très vite grimper votre facture.

En moyenne, le prix de l’assurance auto panne mécanique représente 100 à 200 € supplémentaires sur votre prime annuelle. Toutefois, le calcul est vite fait. Le passage moyen chez un garagiste tourne autour de 550 €. Votre assurance auto panne mécanique est donc vite rentabilisée.

Leocare, assurance 100 % mobile et flexible, vous propose une protection optimale pour des prix jusqu’à 25 % moins chers. Venez vite découvrir toutes nos garanties en ligne !

La FAQ de la garantie panne mécanique

Privilégiez l’assurance auto panne mécanique la plus large possible. Vérifiez bien les exclusions prévues par le contrat, le montant de la décote ou encore les plafonds d’indemnisation. Des franchises peuvent également être appliquées. Leur montant peut varier fortement d’une assurance à l’autre.

Il s’agit d’une garantie permettant de recevoir une indemnisation en cas de panne fortuite de votre véhicule. Les pannes de voitures concernées par les assurances varient selon les contrats. Cette couverture est presque toujours associée à une assistance dépannage. Enfin, elle ne doit pas être confondue avec la garantie constructeur, obligatoire pour tous les véhicules neufs.

Si vous achetez un véhicule d’occasion chez un vendeur professionnel, vous profitez de la garantie légale de conformité pendant 2 ans. Elle vous permet de demander au garage la réparation ou le remplacement des pièces. Si vous utilisez cette garantie, celle-ci est prolongée pendant 6 mois.

Les constructeurs ont l’obligation de garantir les pièces défectueuses des véhicules neufs pendant une durée de deux ans. À cette garantie légale, s’ajoute bien souvent une garantie commerciale de 2 ou 3 ans supplémentaires. Dans tous les cas, elle ne concerne pas les pièces ayant subi une usure normale. Vous le saurez…