iard-assurance-auto

Qu’est-ce que l’assurance IARD dans le domaine automobile ?

Camille de Leocare  05 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Convention visant à protéger l’assuré des conséquences d’un aléa, l’assurance peut couvrir les personnes, les biens ou les activités. L’assurance IARD s’applique, elle, à la protection des biens. Leocare vous dit tout sur ce type d’assurance, dans l’automobile.

L’assurance IARD, qu’est-ce que c’est ?

Dans le secteur de l’assurance, on distingue 3 types de conventions différentes. Il y a celles dédiées à la protection des personnes, celles garantissant les biens et celles liées aux activités. L’acronyme IARD signifie « Incendies, Accidents et Risques Divers ». Il s’applique au second type de conventions d’assurance, celui dédié à la protection des biens. Par exemple : l’assurance automobile, l’assurance habitation, l’assurance objet de valeur ou l’assurance mobile. Les assurances IARD s’adressent aux particuliers comme aux professionnels soucieux de se protéger des dommages matériels subits par leurs biens les plus importants ou précieux.

L’étendue de la couverture des assurances IARD relève du cas par cas. Selon la nature du bien à garantir et la formule que vous choisissez, cette assurance couvre les risques de : 👇

  • Dommages liés aux incendies ou aux dégâts des eaux ;
  • Dégâts à la suite d’intempéries ou de catastrophes naturelles ;
  • Détériorations consécutives au vandalisme ;
  • Vol.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance IARD ?

Dans certains cas, la possession d’une assurance IARD peut être obligatoire. La souscription d’une assurance multirisque habitation 🏠 s’impose, par exemple, aux locataires d’une résidence principale et aux propriétaires d’un logement en copropriété. De même, la loi oblige les conducteurs d’un véhicule terrestre à moteur à posséder une assurance IARD comportant a minima une garantie en responsabilité civile.

Bon à savoir : Le défaut d’assurance

Conduire sans assurance est formellement interdit. La loi considère le défaut d’assurance comme un délit. Cette infraction est punie par une amende de 3 750 € qui peut être complétée par la saisie de votre véhicule, une peine de travail d’intérêt général, une obligation à suivre un stage, une suspension du permis de conduire ou encore l’interdiction de conduire pendant une durée maximale de 5 ans. Dissuasif, non ?

Comment bien choisir son assurance IARD ?

Très concurrentiel, le secteur de l’assurance vous permet aussi de comparer les contrats. Il s’agit de trouver l’assurance IARD offrant la couverture la plus complète au meilleur prix. 🏆 Grâce à la loi Hamon, cette mise en concurrence peut s’effectuer à tout moment, au-delà de la première année de contrat. Attention à bien évaluer la valeur du bien à garantir avant de choisir votre solution d’assurance IARD. Il serait dommage de la sous-estimer et de ne pas obtenir une indemnisation à la hauteur du préjudice financier subi à la suite d’un sinistre.

  • À retenir : les critères de sélection d’une assurance IARD auto :
  • Le niveau des garanties ;
  • La valeur de remplacement ;
  • Les exclusions de garanties ;
  • Le montant de la cotisation.

Quid de l’assurance IARD et de la valeur de remplacement du véhicule ?

Lorsque vous déclarez un sinistre pris en charge par votre assurance IARD, l’assureur rembourse votre véhicule à sa valeur de remplacement. Cette dernière désigne le montant à débourser pour remplacer la voiture « perdue » par un véhicule comparable. Toutes les compagnies d’assurances n’ont pas la même politique en matière de valeur de remplacement. Certaines remboursent au prix du neuf alors que d’autres tiennent compte de l’usure du temps. Dans ce dernier cas, la valeur d’usage est définie par un expert.

Changements de situation et assurance IARD : que faut-il savoir ?

Attention, tout changement de situation pouvant modifier le risque couvert par votre assurance IARD doit être signalé à votre assureur :

  • Changement d’adresse ;
  • Modification de situation ou de régime matrimonial ;
  • Évolution de situation professionnelle ;
  • Départ à la retraite ;
  • Cessation d’activité.

Ne négligez surtout pas cette déclaration de changement de situation. À défaut, votre assureur pourrait ne pas activer les garanties prévues par votre contrat, en cas de sinistre. 😢

Combien coûte l’assurance IARD pour ma voiture ?

Le coût de l’assurance IARD auto relève du cas par cas. L’assureur calcule la cotisation sur la base de critères objectifs :

  • Le modèle du véhicule et son ancienneté ;
  • La puissance du véhicule ;
  • Son utilisation (trajet privé uniquement ou privé et professionnel) ;
  • Le nombre de kilomètres parcourus annuellement ;
  • La situation géographique ;
  • Le type du stationnement habituel ;
  • La date d’obtention du permis de conduire ;
  • Le temps d’assurance en tant que conducteur principal ;
  • Le coefficient de bonus-malus ;
  • La formule d’assurance IARD choisie (au tiers, tiers + ou tous risques).

Il est néanmoins possible de fournir une fourchette de prix moyen d’une assurance IARD voiture en France. Ce dernier s’établit entre 350 et 900 € par an.

En résumé, retenez que l’acronyme IARD désigne une catégorie d’assurances et non une garantie particulière. Par définition, une garantie auto appartient à cette catégorie. Objet de valeur, votre voiture mérite une bonne assurance IARD. N’hésitez pas à consulter les solutions Leocare. En tant qu’assureur 100 % on line, nous vous proposons 3 formules IARD auto, jusqu’à 25 % moins chères que leurs équivalentes ailleurs ! 😊

La FAQ de la IARD en assurance auto

Une garantie Incendies, Accidents et Risques Divers (IARD) est destinée à garantir un bien contre les risques prévus au contrat. Les assurances IARD les plus courantes sont celles dédiées à l’habitation, l’auto et le mobile.

Pour souscrire une garantie IARD, il vous suffit de comparer les différents devis établis sur les mêmes éléments et au même niveau de couverture. Découvrez les bons plans Leocare : jusqu’à 25 % d’économie à assurance IARD équivalente.

L’assurance IARD protège le bien concerné contre les risques d’incendie, de dégâts des eaux, d’intempéries et de catastrophes naturelles. Et ceux liés au vandalisme et au vol.

Oui, pour tous les véhicules à moteur ainsi que pour la résidence principale des locataires ou pour tout propriétaire d’un bien immobilier en copropriété. Si elle n’est pas obligatoire pour les propriétaires d’une maison individuelle, elle est vivement recommandée