prime assurance auto

Tout savoir sur la prime d’assurance auto

Camille de Leocare  30 Déc. 2022  •  5 min. de lecture

La prime d’assurance auto correspond au prix à payer pour profiter pleinement de votre couverture auto. Comment est-elle calculée ? Quelles sont ses évolutions dans le temps ? 

Leocare répond à toutes vos questions sur le sujet 😊!

A noter

Cet article a été rédigé à titre purement informatif. Les garanties et situations décrites sont susceptibles de ne pas être incluses dans l’offre d’assurance Leocare.

Qu’appelle-t-on une prime d’assurance auto ?

La prime d’assurance véhicule est le prix de l’assurance voiture, que l’assuré doit payer pour bénéficier de la couverture de son auto pendant un an.

Le tarif comprend les éléments suivants :

  • La couverture du risque : une partie du montant de votre prime d’assurance auto couvre le coût d’éventuels sinistres pendant la durée du contrat. Elle varie en fonction du profil de l’assuré, de ses antécédents de conduite et du véhicule à assurer 🚗. Elle dépend aussi des garanties ou options souscrites.
  • Les frais de gestion : ils représentent les coûts indispensables à l’assureur pour l’exercice de son activité professionnelle, notamment les charges de personnel et de locaux.
  • Les taxes gouvernementales : elles sont fixées par l’État. Leur montant est répercuté sur les assurés. C’est le cas, par exemple, de la contribution au Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommage (FGAO) ou encore du Fonds de Garantie de victimes des actes de Terrorisme et d’autres Infractions (FGTI).
  • Le bénéfice de l’assureur : il correspond à sa rémunération, et plus précisément à la marge réalisée, sur chaque contrat d’assurance auto.

Comment est calculée la prime d’assurance auto ?

Le montant de la prime d’assurance auto est fixé librement par l’assurance. Elle prend en compte le profil du conducteur, les caractéristiques propres au véhicule, les garanties souscrites. Il est important de savoir que son coût peut évoluer au cours du contrat.

1) Pour le conducteur

Pour fixer le montant de la prime d’assurance auto, l’assureur intègre le profil du ou des conducteurs. Cela revient à répondre à la question : le risque d’accidentalité est-il important ou résiduel ?

Pour le déterminer, l’assureur s’appuie notamment sur le bonus-malus du conducteur. Ce dernier indique ses éventuels antécédents en termes de sinistre sur les cinq dernières années.

Les assureurs considèrent souvent que les jeunes conducteurs et les personnes âgées ont statistiquement plus d’accidents. Ils augmentent alors le montant des cotisations pour couvrir ce risque supplémentaire.

2) Pour le véhicule

Deux facteurs peuvent influer sur le montant de la prime d’assurance automobile :

  • Les caractéristiques du véhicule à assurer.

L’assureur vous demande de lui communiquer les renseignements présents sur la carte grise de l’auto. Il s’appuie également sur le SRA. Acronyme de Sécurité et Réparation Automobile, le SRA est une association professionnelle, à laquelle les assureurs auto adhèrent. Elle établit une base de données, qui fédère des informations sur les véhicules circulant en France.

À titre d’exemple, les coûts de réparation dans le cadre d’un même sinistre, qui sont très différents en fonction du véhicule. Le risque à couvrir est donc plus important pour une voiture de luxe que pour une petite citadine. Idem pour le montant de la prime, qui est plus élevé pour le premier.

  • Le lieu de résidence du conducteur.

Le lieu de résidence du conducteur est également pris en compte. De manière générale, les risques de sinistre sont plus élevés dans les grandes villes.

Les modalités de stationnement au quotidien.

Le stationnement du véhicule à titre habituel a un impact sur le coût de l’assurance auto. En effet, si le véhicule est garé en permanence dans un garage ou un parking souterrain 🅿️, le risque est moindre que s’il est stationné dans la rue.

3) Les garanties souscrites

La prime d’assurance auto dépend également du choix de protection de l’assuré. Tout automobiliste doit, a minima, souscrire une garantie de responsabilité civile, également appelée assurance au tiers.

Il peut opter, s’il le souhaite, pour une protection plus large avec la souscription d’options complémentaires ou encore une assurance tous risques.

4) Les évolutions du marché de l’assurance

Le calcul de l’assurance auto est susceptible d’évoluer. Les assureurs prennent en compte les variations de sinistralité d’une année sur l’autre pour fixer leurs tarifs. Certains contrats prévoient également des clauses d’indexation chaque année. Concrètement, la prime d’assurance augmente sur la base de l’inflation.

Bon à savoir

Hors clause d’indexation, si l’assureur augmente votre prime d’assurance, il doit vous en informer. Si vous refusez cette hausse, il vous est possible de résilier votre contrat d’assurance. Mais il vous faut trouver un nouvel assureur avec des prix plus attractifs… Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à effectuer un devis sur le site web de Leocare ou à contacter un de nos Leoconseillers !

5) Les changements de situation

Si un des éléments constitutifs du contrat d’assurance change, l’augmentation de l’assurance auto suit…

Contractuellement, vous êtes tenu d’informer l’assureur de tout changement de votre situation personnelle : profil, caractéristiques du véhicule, utilisation de l’auto… Vous devez le faire dès que la modification survient.

Quelle est l’influence du bonus-malus sur la prime d’assurance ?

Le bonus-malus est compris entre 0,5 et 3,5. Il est indiqué sur votre relevé d’information et correspond à un coefficient qui pondère le montant de votre prime d’assurance. Vous disposez d’un bonus-malus égal à 1 lorsque vous souscrivez votre première assurance automobile. Ce dernier est réévalué chaque année à la date anniversaire du contrat. En clair, il évolue de cette façon :

  • Il diminue de 5 % si vous n’avez pas eu d’accident.
  • Il augmente de 25 % pour chaque sinistre dont vous êtes responsable.

Si ce coefficient augmente, l’assureur applique une surprime à votre contrat.

Bon à savoir

Si votre bonus-malus se maintient à 0,5 pendant plusieurs années, certains assureurs ne le font pas évoluer en cas de sinistre. En d’autres termes, votre bonne conduite est récompensée !

Quelle est la prime moyenne en assurance auto ?

Selon une étude comparative réalisée en 2021, les Français payent, en moyenne, 641 € par an pour assurer leur véhicule. En réalité, ces chiffres cachent de grandes disparités en fonction du profil du conducteur et de la région où il habite. Ainsi, la prime annuelle d’assurance auto des jeunes conducteurs est de 971 €, versus 427 € pour les personnes âgées de plus de 55 ans.

Le coût moyen pour assurer sa voiture dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est de 717 € alors qu’il ne s’élève qu’à 533 € en Bretagne.1

De manière générale, après une stagnation des tarifs des assurances auto pendant les confinements, ils repartent à la hausse. Cette inflation est due à l’augmentation de l’accidentalité et des frais de réparation. Il est toutefois encore possible de bénéficier de promos d’assurance auto, en comparant les offres.

Que se passe-t-il en cas de non-paiement de la prime d’assurance auto ?

Il peut être tentant de suspendre momentanément le paiement de votre prime d’assurance auto si son montant augmente. C’est une erreur, car les conséquences sont importantes. Vous disposez, en effet, d’un délai de 10 jours pour vous acquitter de votre prime d’assurance après l’échéance prévue au contrat. En cas de défaut de paiement, l’assureur peut vous mettre en demeure de le faire.

Si vous ne le faites pas, vous encourez la résiliation de votre contrat d’assurance et l’inscription de la mention « résiliation pour impayé » sur votre relevé d’information. En fait, mieux vaut toujours discuter avec votre assureur pour trouver une solution si vous êtes insatisfait

Comment réduire sa prime d’assurance auto ?

Si vous estimez que votre prime d’assurance automobile est trop élevée, la première démarche est de contacter votre assureur pour en parler. Vous pouvez lui demander une réduction de votre tarif sur la base de votre fidélité et de votre bon comportement sur la route. Si cette négociation n’aboutit pas, voici quelques propositions pour vous aider à réduire le montant de votre assurance auto :

  • Réévaluez vos besoins.
  • Augmentez le montant de votre franchise.
  • Optez pour une formule au kilomètre si vous roulez peu.
  • Sécurisez votre véhicule en installant des accessoires contre le vol.
  • Équipez votre véhicule d’une Dashcam 🎦, caméra embarquée qui enregistre vos trajets.

Comment changer son assurance auto ?

Si aucune solution n’est trouvée avec votre assureur, il est peut-être temps d’en changer. La loi Hamon du 17 mars 2014 vous permet de résilier votre contrat d’assurance auto à sa première date anniversaire et, à tout moment, au-delà d’une année d’affiliation. C’est également le cas lors d’une augmentation de votre cotisation du fait de l’assureur.

Pourquoi ne pas choisir une assurance 100 % mobile et flexible ? Leocare révolutionne le domaine de l’assurance auto en vous facilitant la vie. Notre appli vous permet de gérer votre contrat et de déclarer vos sinistres. Un gain de temps précieux ! Nos Leoconseillers sont également là pour vous aider à effectuer toutes vos démarches.

La FAQ de Prime assurance auto

Elle correspond au montant versé à votre assureur pour bénéficier de votre assurance auto. Son coût intègre la couverture du risque, les frais de gestion de l’assureur, les taxes gouvernementales obligatoires, ainsi que le bénéfice de la compagnie d’assurances.

L’assureur détermine le montant de votre prime d’assurance automobile, en fonction de votre profil de conducteur, notamment vos antécédents de conduite. Pour cela, il s’appuie sur le bonus-malus et, le cas échéant, le SRA. La prime dépend également des caractéristiques de votre véhicule, de ses modalités de stationnement ainsi que du niveau de garanties souhaité. Enfin, elle peut évoluer dans le temps pour prendre en compte l’inflation et vos éventuels changements de situation.

Pour diminuer le coût de votre assurance auto, le premier levier est la modification des garanties souscrites. Encore faut-il que ce changement ait un sens, car mieux vaut éviter d’abaisser votre protection si cela ne correspond à aucune réalité. Vous pouvez également doter votre véhicule d’équipements. Certains assureurs proposent des réductions de prime d’assurance si vous installez des accessoires contre le vol ou une Dashcam. Si votre assureur refuse de baisser votre cotisation, n’hésitez pas à comparer les offres d’assurance auto en ligne.