surprime-jeune

Qu’est-ce qu’une surprime d’assurance auto ?

Camille de Leocare  30 Déc. 2022  •  5 min. de lecture

Comme pour tout débutant dans la vie active, le monde des assurances est parfois difficile à comprendre. Jeune conducteur ? Il y a certainement une surprime sur votre prime d’assurance ! Pas de panique, Leocare, la néo-assurance qui bouscule le monde de l’assurance, vous explique tout sur la surprime et vous guide concrètement 😉

A noter

Cet article a été rédigé à titre purement informatif. Les garanties et situations décrites sont susceptibles de ne pas être incluses dans l’offre d’assurance Leocare.

Qu’est-ce qu’une surprime ?

Une surprime est une majoration du prix de l’assurance voiture. Oui, dit comme cela, ça ne fait pas rêver 😆! Mais il faut savoir également qu’elle ne touche pas tous les assurés. Elle est appliquée sur les contrats d’assurance voiture des jeunes conducteurs. Les personnes qui ont leur permis de conduire depuis plus de trois ans, mais qui ne sont plus assurées depuis cette même durée la payent aussi. Dit plus simplement, elle touche les conducteurs qui ont le plus de risques de connaître un sinistre. Vous craignez une soudaine augmentation de votre assurance auto ? Avec Leocare, vous visualisez votre prime annuelle depuis l’app en temps réel. Plus de mauvaise surprise, vous entrez dans le monde de la transparence et de la simplicité : celui de la néo-assurance !

Réglementation sur la surprime des assurances auto : que dit le Code des assurances ?

Les articles A121-1 et A121-2 du Code des assurances sont ceux qui parlent de la surprime pour les jeunes conducteurs et les non-assurés depuis plus de trois ans. Si on vous en épargne la lecture complète 😅… concentrons-nous plutôt sur les informations importantes. Pour commencer, la loi française précise que cette surprime dure trois années après la souscription du contrat. Elle est possible, mais non-obligatoire, et s’applique en parallèle du système de bonus-malus. Elle n’a donc rien à voir avec lui. La surprime d’assurance véhicule est également dégressive si l’assuré ne connaît pas de sinistre au cours des trois années après souscription du contrat. Chez Leocare, les bons conducteurs voient leur surprime diminuer année après année !

Quel est le tarif de la surprime pour un jeune conducteur ?

Là, on entre dans le vif du sujet 😁!  Le calcul de l’assurance auto avec une surprime est simple. Il ne s’agit pas d’un tarif à proprement parler, mais plutôt d’un taux exprimé en pourcentage. Dès souscription du contrat, la prime de l’assurance voiture est doublée. Pas de panique, elle n’est pas obligatoire et surtout dégressive ! Avec le temps, elle n’augmente votre prime d’assurance auto que de 50 % la deuxième année, puis de 25 % la troisième année. Vous retrouvez un tarif standard, dès la quatrième année de souscription.

Assurance auto : quelles sont les différences entre surprime et malus ?

La surprime et le bonus-malus sont deux notions différentes qui peuvent se cumuler, si vous êtes jeune conducteur.

Coût de la surprime

Vous ne vous y retrouvez pas avec le coût de la surprime 😅? Voici un exemple chiffré plus éloquent :

Période de souscription

Taux de la surprime

1re année

100%

2e année

50%

3e année

25%

4e année

0%

Si vous devez payer 1 000 € d’assurance auto par an, la surprime double la prime la 1re année. Vous payez donc 2 000 €, puis 1 500 € la deuxième, 1 250 € la troisième, puis le montant normal de prime d’assurance dès la quatrième année, soit 1 000 € 🔢.

Mais pour les jeunes conducteurs qui ont effectué la conduite accompagnée, la surprime n’a pas les mêmes taux. En effet, vous avez moins de risques de connaître un sinistre, puisque vous avez plus d’expérience que les autres jeunes conducteurs. Voici le même exemple, que celui-ci-dessus, avec les taux de la conduite accompagnée :

Période de souscription

Taux de la surprime

1re année

50%

2e année

25%

3e année

12,5%

4 année

0%

Pour une prime d’assurance de 1 000 €, on obtient 1 500 € avec la surprime lors de la première année, puis 1 250 € la deuxième année, 1 125 € la troisième et enfin 1 000 € la quatrième. C’est déjà mieux, non 😊?

Application du bonus-malus

Pour rédiger un contrat d’assurance voiture, le bonus-malus fait partie des paramètres pris en compte par un assureur, avec le classement SRA (Sécurité et Réparation Automobile) et la formule souhaitée. Il vient s’additionner à la surprime pour le calcul de la prime d’assurance, comme ceci :

Période de souscription

Surprime

Bonus

Montant de la prime

1re année

100%

0%

1 000 x 2 x 1

= 2 000 €

2e année

50%

5%

1 000 x 1,5 x 0.95

= 1 425 €

3e année

25%

10%

1 000 x 1,25 x 0,9

= 1 125 €

4e année

0%

15%

1 000 x 0,85

= 850 €

Comment payer moins cher la surprime ?

Pour obtenir une promo sur l’assurance auto avec surprime, il existe quelques astuces 😉.  Si vous êtes jeune conducteur, optez pour la conduite accompagnée tout en étant assuré sur le véhicule des parents 🚗. Quand vous avez le permis, ajoutez-vous comme conducteur secondaire sur l’assurance de papa et maman, afin d’obtenir une surprime moins chère. Si, en plus, vous obtenez une partie de leur bonus, alors là c’est le jackpot. Pourquoi ? Parce que le montant de la prime d’assurance majorée par la surprime est moins élevée 😊.

Votre assurance n’applique pas de réduction sur votre assurance voiture lors d’un confinement et n’enlève pas la surprime ? N’oubliez pas qu’elle est facultative et que la concurrence peut ne pas l’appliquer 😏… Contactez l’un de nos Leoconseillers pour connaître nos assurances second conducteur (jeune ou moins jeune) au meilleur tarif  ! En quatre minutes, vous obtenez une proposition de contrat adaptée à vos besoins. Gagnez en liberté de conduire et en sérénité en quelques clics !

La FAQ de Surprime d'assurance auto

Dans le milieu de l’assurance auto, la surprime est un supplément à la prime d’assurance voiture. Il ne s’agit pas d’un malus qui est une notion encore différente. La surprime concerne les conducteurs qui connaissent un risque de sinistre plus important que la moyenne ou les situations de risques nouveaux lors de la signature d’un contrat.

La surprime doit être calculée comme un coefficient à ajouter à la prime de votre assurance voiture. Pour les jeunes conducteurs qui ont passé la conduite accompagnée, elle augmente de 50 % la prime la première année, puis de 25 % la deuxième et de 12,5 % la troisième année. Pour ceux qui n’ont pas suivi la conduite accompagnée, le taux est de 100 % la première année, puis de 50 % la deuxième et de 25 % la troisième année. À réfléchir !

L’assurance emprunteur, aussi appelée assurance de crédit auto, peut être partiellement remboursée. Pour cela, il faut que le crédit ait été intégralement remboursé depuis moins de deux ans. Si tel est le cas, alors l’assuré peut demander le remboursement des bénéfices de l’assurance emprunteur auprès du créancier qui lui avait accordé le prêt.

Des démarches administratives prouvant que l’assuré peut rembourser le prêt accordé sont mises en place dans le cadre d’une assurance emprunteur. Généralement, les assurances fournissent un questionnaire à l’assuré, avec les questions médicales de leur choix. Ces dernières concernent uniquement les 10 dernières années, depuis que la loi de réduction du délai de droit à l’oubli est applicable, soit en juin 2022.