jeune-conducteur

Assurance auto pour jeune conducteur

Camille de Leocare  06 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Est-ce que la mention jeune conducteur a un rapport avec l’âge 🤨? Pas vraiment… Il s’agit surtout d’une définition propre aux compagnies d’assurances. Quand vous avez une assurance jeune conducteur, le montant de votre prime varie par rapport à un contrat standard. Focus sur cette notion très précise et sur ses répercussions sur votre contrat d’assurance voiture 🚘, avec Leocare, le néo-assureur qui bouscule le secteur de l’assurance.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Vous vous interrogez sur la notion de jeune conducteur, tout en souhaitant souscrire une assurance auto tout conducteur ? En fait, le terme de jeune conducteur n’apparaît ni dans le Code des assurances ni dans le Code de la route. Mais alors, qu’est-ce que c’est, une assurance auto jeune conducteur ?

Généralement, les compagnies d’assurances partent du principe qu’un assuré est jeune conducteur dans les situations suivantes :

  • Lorsque l’assuré a moins de trois ans de permis. Et ce sont ces mêmes conducteurs qui doivent coller le fameux sticker « A », à l’arrière du véhicule qu’ils conduisent 🅰.
  • Quand l’automobiliste détenteur du permis de conduire n’a jamais été assuré.
  • Dès lors que le conducteur n’a plus de permis de conduire : il a été annulé et il doit le repasser.

Pour simplifier, les jeunes conducteurs en assurance sont ceux qui ont le plus de risques de connaître un sinistre sur la route. Donc contrairement à une idée reçue, le jeune conducteur n’est pas seulement celui qui a moins de trois ans de permis.

Bon à savoir :

Chez Leocare, un jeune conducteur est une personne de moins de 21 ans avec un permis de moins de 3 ans d’ancienneté. Comment assurer un jeune conducteur sur votre contrat d’assurance auto ? Ajoutez simplement votre enfant comme jeune conducteur secondaire depuis notre app 📲. Simple et transparent, profitez de l’accompagnement Leocare 😉.

Combien coûte une assurance auto pour les jeunes conducteurs ?

Combien coûte une assurance jeune conducteur avec malus, bonus ou bonus-malus neutre 🤔? Pour les jeunes conducteurs, le prix de l’assurance voiture est généralement plus élevé que pour un conducteur expérimenté. Ainsi, en 2022, la prime moyenne annuelle constatée sur le marché est de 1 345 €. Pas de panique ! Ce n’est pas une généralité 😉.

Comme vous avez moins d’expérience, votre conduite est plus risquée aux yeux de toutes les compagnies d’assurances. Une probabilité statistique qui impacte votre contrat d’assurance auto, sous la forme d’une surprime jeune conducteur.

Chez Leocare, vous êtes automatiquement considéré comme conducteur secondaire si vous êtes jeune conducteur. Cela a un avantage : vous bénéficiez du coefficient bonus-malus de vos parents. Autrement dit, vous profitez des mêmes garanties d’assurance voiture, sans surprime. Bienvenue dans le monde de l’assurance auto pas chère de Leocare 🤩!

Assurance auto jeune conducteur : quels sont les critères de tarification ?

Trois critères sont retenus pour établir un devis d’assurance auto avec un jeune conducteur : le profil de l’assuré, ses antécédents de conduite et de permis, et les caractéristiques du véhicule conduit 🚗.

Profil de l’assuré

Besoin d’une assurance auto étudiant pour conducteur malussé ? Les différents profils de l’automobiliste « jeune conducteur » influencent le type d’assurance auto à choisir. Votre expérience au volant, limitée en tant que jeune conducteur, a forcément un impact sur le montant de votre prime d’assurance. Vos habitudes de conduite, comme l’endroit où vous garez votre véhicule ou le nombre de kilomètres parcourus par an, également.

Et chez Leocare ? C’est bien plus simple ! Ajouté comme jeune conducteur secondaire sur le contrat de vos parents, vous bénéficiez de leurs garanties. Vous êtes déjà assuré et désirez passer chez Leocare ? Votre Relevé d’Information (RI), qui indique vos sinistres et votre coefficient bonus-malus actuels, est utilisé pour vous proposer une nouvelle prime d’assurance équilibrée 😊. Intéressé ? Ajoutez votre profil de conducteur secondaire sur notre app 📱! Nous nous chargeons du reste.

Antécédents de conduite et de permis

Vous êtes peut-être déjà un conducteur secondaire avec bonus ou malus ? Ce passé récent de conduite, appelé antécédents de conducteur et de permis, est pris en compte pour calculer votre prime d’assurance véhicule. On regarde ensemble 😉?

Les antécédents au volant

Les antécédents au volant, ce sont tous vos sinistres de ces dernières années. Par exemple : un bris de glace ou un accident de voiture. Le Relevé d’Information (RI) les recense tous. Ce document administratif est à fournir après avoir souscrit votre assurance jeune conducteur 📑. Vous êtes perdu avec la notion de résiliation de contrat ? Votre nouvel assureur s’occupe de cette démarche à votre place. Détendez-vous, vous n’avez rien à faire.

Astuce : le Relevé d’Information (RI) est inutile lors de la souscription de votre tout premier contrat d’assurance voiture 😊. Logique !

Les antécédents de permis

Que sont les antécédents de permis d’une assurance auto conducteur secondaire ou jeune conducteur 🤨? Tout simplement la somme de vos annulations ou suspensions de permis de conduire ! Rassurez-vous, il y a de grandes chances que ce dossier soit vierge 😅.

À l’inverse si vous avez eu une annulation de permis de conduire, votre prime d’assurance augmente à la souscription d’un nouveau contrat d’assurance auto, une fois votre permis repassé 📈. C’est mathématique !

Les caractéristiques du véhicule à assurer

Existe-t-il des modèles de voiture à éviter quand on est jeune conducteur ? Selon la loi, non ! Contrairement au permis moto, vous n’êtes pas limité à quelques modèles de voiture. Par contre, la prime annuelle pour une petite voiture citadine reste toujours inférieure à celle d’une assurance pour une voiture puissante. Pourquoi ? Parce que le risque de sinistre augmente en même temps que la puissance de l’automobile 🏎. Autre information à avoir en tête !

Lors de la souscription de votre assurance auto jeune conducteur, la puissance du véhicule compte dans le calcul de la prime. Sa classification par la Sécurité Réparation Automobile (SRA) également.

Pouvez-vous assurer une voiture qui n’est pas à votre nom ? Oui, le souscripteur d’un contrat d’assurance jeune conducteur peut être différent du propriétaire du véhicule.

Pour être fixé en deux temps trois mouvements, répondez au questionnaire Leocare en ligne 📝. Vous recevez un devis personnalisé pour l’assurance jeune conducteur de voiture, quelle qu’elle soit (puissante ou pas) en 1 minute 😉.

Nouveau conducteur : comment payer moins cher son assurance ?

Souscrire une assurance au tiers, jouer sur les franchises de son assurance auto ou prendre une assurance jeune conducteur au kilomètre… Autant d’options qui permettent de faire baisser votre prime annuelle 📉. On vérifie ça ensemble ? Suivez le guide…

S’inscrire comme conducteur secondaire

S’inscrire à une couverture auto comme conducteur secondaire sur le contrat d’un proche n’a que des avantages. Pour commencer, votre prime est liée à celle du conducteur principal. Elle est souvent à peine réévaluée après l’ajout de votre profil comme jeune conducteur. De plus, vous bénéficiez du bonus du proche en question. En effet, le Coefficient de Réduction-Majoration (CRM) est lié au contrat et non à la personne. C’est bon à savoir, non 😉? Si, en plus, il possède une assurance auto intermédiaire, comme la formule tiers + de chez Leocare, alors c’est gagné !

Astuce : Chez Leocare, assurer un jeune conducteur sur l’assurance des parents signifie simplement ajouter un conducteur secondaire. C’est simple, rapide et sans baisse de bonus.

Faire de la conduite accompagnée

Avant de choisir la bonne formule d’assurance auto jeune conducteur, vous pouvez passer la conduite accompagnée. Avec ce système, vous passez le Code de la route dès 15 ans, puis vous devez rouler au moins 3 000 kilomètres sous la supervision d’un proche. Durant cet apprentissage, vous êtes inscrit sur le contrat d’assurance de votre parent et accompagnateur. Cela peut être une assurance tous risques ou toute autre formule : au tiers ou tiers +.

Bon à savoir

Chez Leocare, le jeune conducteur profite d’une extension des garanties stipulées dans le contrat d’assurance de son accompagnateur. Aucune franchise conducteur novice n’est appliquée en cas de sinistre. L’apprenti conducteur peut être désigné sur plusieurs véhicules en même temps et avoir plusieurs accompagnants pour parfaire sa technique de conduite. Avec Leocare, l’accompagnement est une seconde nature 👨‍👩‍👧.

Quelle est la meilleure assurance auto pour un jeune conducteur ?

L’assurance « pay how you drive », qui prend en compte le rythme de conduite de l’assuré pour calculer sa prime annuelle, est souvent plébiscitée par les jeunes conducteurs. Qu’en est-il vraiment ? En tant que conducteur novice ou non-assuré depuis plus de trois ans, vous êtes statistiquement plus à même de connaître ou causer un sinistre auto. La meilleure assurance voiture jeune conducteur est donc celle qui vous propose un tarif avantageux, mais aussi des garanties protectrices. Les franchises doivent être basses pour espérer une bonne couverture des frais, après un accident ou un vol.

Le saviez-vous ?

Chez Leocare, nos jeunes conducteurs bénéficient d’une extension de garanties grâce à leur ajout en tant que conducteurs secondaires. Par exemple : en cas de panne de voiture, votre assurance propose la même garantie assistance 0 km que le conducteur principal de votre contrat. Soulagé ? C’est ça le monde de la néo-assurance 😉.

FAQ pour les jeunes conducteurs

En 2022, le coût moyen d’une assurance pour un jeune conducteur est de 1 345 € par an. La surprime appliquée dans le cadre de ce type de profil d’assuré double généralement le coût d’un contrat d’assurance voiture, la première année. La puissance du véhicule, l’expérience au volant et les antécédents du conducteur sont d’autres critères qui jouent sur le montant annuel d’une assurance jeune conducteur.

La meilleure solution pour assurer un jeune conducteur est de l’ajouter sur le contrat des parents en tant que conducteur secondaire. Grâce à cela, il obtient le Coefficient Réduction-Majoration (CRM) du conducteur principal, ainsi que des extensions de garanties chez la plupart des compagnies d’assurances. Le montant de la surprime appliqué aux conducteurs novices est aussi revu à la baisse dans la majorité des cas.

Comme tout automobiliste circulant sur le territoire français, l’assurance minimale à laquelle souscrire en tant que jeune conducteur est l’assurance au tiers. Elle intègre la garantie Responsabilité Civile (RC), seule couverture obligatoire d’un contrat auto. Dans les faits, il n’existe pas d’assurance meilleure qu’une autre pour un conducteur novice. Il faut simplement adapter son contrat à ses habitudes de conduite, à ses besoins de protection au quotidien et à son budget. Préférez le sur-mesure !

Pour assurer un jeune conducteur sur le contrat d’assurance auto de ses parents, il faut l’ajouter comme conducteur secondaire. Si le conducteur novice suit la conduite accompagnée avec l’un de ses parents, il peut déjà être ajouté en tant que conducteur secondaire ou élève sur le contrat. Grâce à cela, il profite des mêmes garanties que le conducteur principal du contrat souscrit, tout en gagnant en expérience de conduite.

L’assurance d’un jeune conducteur dure entre deux et trois ans. C’est la période pendant laquelle une surprime est appliquée à la prime annuelle. Ce laps de temps équivaut à deux ans si le conducteur novice a eu le permis de conduire à la suite de la conduite accompagnée. Il est de trois ans, si ce ne fut pas le cas.