surprime-jeune

Surprime jeune conducteur : tout ce qu’il faut savoir

Camille de Leocare  06 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Vous êtes un jeune ou nouveau conducteur ? Votre assureur auto peut décider d’appliquer un supplément de prime à votre contrat 💰. Et c’est généralement le cas. Fonctionnement, durée, tarifs… la néo-assurance Leocare vous dit tout sur la surprime pour un jeune conducteur, en toute transparence.

Qu’est-ce que la surprime jeune conducteur ?

Une surprime est une somme d’argent à régler en plus de la cotisation d’assurance auto applicable à un conducteur traditionnel. En effet, les assureurs estiment que les jeunes conducteurs ont plus de risques de sinistre auto, du fait de leur manque d’expérience au volant 🚗. C’est pour cette raison qu’ils vous demandent de payer une majoration.

Combien coûte la surprime pour les jeunes conducteurs ?

Si une surprime est appliquée à votre contrat, votre tarif est supérieur au tarif « normal ». Pour rappel, ce dernier est calculé suivant le type de véhicule, l’âge du conducteur… Bonne nouvelle, la surprime est divisée par deux chaque année sans accident responsable 😀. Elle disparaît totalement au bout de 3 ans complets d’assurance jeune conducteur !

Sachez également que le montant de la surprime jeune conducteur est moindre si vous avez suivi ou pas la conduite accompagnée 🚗. Voyez plutôt…

Surprime pour une formation traditionnelle au permis de conduire

La 1re année, le taux de la surprime pour jeune conducteur est de 100 % d’augmentation par rapport à la cotisation initiale (soit un doublement). La 2e année, la majoration est de 50 %. La 3e année, elle n’est que de 25 %. Et la 4e année, après 3 ans de conduite assurée sans accident responsable, il n’y a plus d’augmentation de la prime initiale 😉.

Surprime pour un apprentissage accompagné de la conduite

La 1re année, le taux de la surprime jeune conducteur est de 50 % seulement de hausse de la prime initiale. C’est deux fois moins qu’avec une formation à la conduite traditionnelle ! La 2e année, l’augmentation est de 25 %. La 3e année, elle chute à 12,5 %. Et la 4e année, après 3 ans sans sinistre assurance, plus aucune surprime des jeunes conducteurs n’est appliquée à votre contrat 🤗.

Application du bonus-malus

Si vous êtes jeune conducteur ou conducteur novice, le système du bonus-malus s’applique aussi à votre contrat. Les augmentations ou diminutions de prix en lien avec votre comportement sur la route viennent s’ajouter à votre surprime jeune conducteur.

Prenons un exemple avec un tarif annuel de 500 € pour une assurance jeune conducteur d’une voiture puissante. Admettons que vous n’avez déclaré aucun sinistre assurance. Si vous n’avez pas suivi la formation anticipée, le calcul bonus-malus est le suivant 👇:

Période

Surprime pour des jeunes conducteurs

Coefficient bonus

Tarif assurance auto

Souscription

100%

1

500 € * 2 = 1 000 €

1er anniversaire du contrat assurance voiture puissante

100%

1

(500 € * 1,5) * 0,95 = 712,50 €

2e anniversaire du contrat

25%

0,90

(500 € * 1,25) * 0,9 = 562,50 €

3e anniversaire du contrat

Aucune

0,85

(500 € * 0,85) = 425 €

Vous avez suivi l’apprentissage anticipé ? Vous n’avez pas déclaré d’accident de voiture ? Votre tarif d’assurance auto est calculé sur cette base 👇:

Période

Surprime pour des jeunes conducteurs

Coefficient bonus

Tarif assurance auto

Souscription

50%

1

500 € * 1,5 = 750 €

1er anniversaire du contrat

25%

0,95

(500 € * 1,25) * 0,95 = 593,75 €

2e anniversaire du contrat

12,5%

0,90

(500 € * 1,125) * 0,9 = 478,13 €

3e anniversaire du contrat

Aucune

0,85

(500 € * 0,85) = 425 €

Comment payer moins cher la surprime ?

Découvrez les solutions pour réduire le coût de votre surprime jeune conducteur:

  • Opter pour la conduite accompagnée.
  • Être déclaré en tant que conducteur secondaire sur le véhicule d’un de vos proches. Dans ce cas, la surprime dépend de vos profils de conducteur à tous les deux.

Chez Leocare, vous pouvez être conducteur secondaire si:

  • Vous êtes âgé de 18 à 20 ans.
  • Votre proche, dont vous êtes le fils ou la fille, est titulaire de la carte grise de la voiture.
  • Choisir l’assureur de vos parents pour négocier plus facilement un tarif avantageux de surprime.
  • Privilégier une voiture peu puissante, d’occasion ou pas chère. Pour une assurance auto voiture puissante, la surprime est plus importante 📈.
Bon à savoir :

En tant que jeune conducteur, vous pouvez être déclaré sur le contrat de vos parents, avec l’accord de l’assureur. Comme il l’aurait fait avec un contrat à votre nom, il peut augmenter la prime d’assurance auto conducteur secondaire.

Maintenant, voyons comment fonctionne le conducteur occasionnel bonus-malus. Si vous avez un accident avec la voiture de vos parents, c’est le bonus-malus du conducteur principal qui est impacté. Ce principe ne s’applique pas s’ils ont souscrit la garantie prêt de volant.

Conseil : Avec l’application Leocare, activez l’option « second conducteur » jusqu’à 5 fois dans l’année. La cotisation est ainsi calculée en fonction de l’usage réel du véhicule 😎.

Quels sont les usagers concernés par la surprime jeune conducteur ?

Vous pouvez payer une surprime si vous êtes dans l’une de ces deux situations :

  • Vous avez obtenu votre permis de conduire depuis 3 ans ou moins.
  • Vous avez obtenu votre permis depuis 3 ans ou plus, mais vous n’avez pas été assuré depuis plus de 3 ans.

FAQ sur les surprimes jeune conducteur

Tous les assureurs n’appliquent pas la surprime des jeunes conducteurs. Pour réduire le supplément de prix, voire ne pas en payer, nous vous conseillons de demander plusieurs devis d’assurance auto. Comparez ensuite les propositions reçues en regardant si une surprime s’applique ou pas. Si c’est le cas, vérifiez son montant avant de signer 🕵️.

En moyenne, la cotisation d’assurance auto d’un jeune conducteur est de 971 € par an. Elle varie selon différents critères comme le véhicule assuré, le statut du conducteur ou encore ses antécédents de conduite.

Au 1er anniversaire de votre contrat d’assurance auto, votre bonus est de 0,95. Si, lors de la souscription, votre cotisation était de 700 €, vous payez donc 665 € 📉.

Pour les jeunes conducteurs, le coefficient de départ est de 1. Chaque année sans accident de voiture responsable, vous bénéficiez d’une réduction de 5 % sur votre coefficient précédent.