assurance-voiture-de-pret

Quelle assurance pour une voiture de prêt ?

Camille de Leocare  03 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Vous souhaitez sécuriser votre mobilité en cas d’indisponibilité de votre voiture. L’assurance voiture de prêt vous offre une solution concrète. Mais vous vous posez encore de nombreuses questions. Quelle assurance auto pour une voiture de prêt ? Quand puis-je demander une voiture de prêt à mon assurance ? Suis-je assuré pour la conduite d’un véhicule de prêt ? Quelles vérifications faire avant de démarrer ? Combien de temps puis-je conserver une voiture de prêt ? Leocare répond à toutes ces interrogations.

Véhicule de prêt ou véhicule de courtoisie ?

Selon votre interlocuteur, vous entendez parler de véhicule de prêt ou de véhicule de courtoisie. Certains vous expliquent qu’il n’y a aucune différence… et pourtant ! La nuance entre ces deux notions a son importance. Le premier vous assure de ne pas avoir à dépoussiérer vos baskets, alors que le second implique peut-être d’avoir à renouer avec la marche :

  • Un véhicule de prêt désigne une voiture de remplacement mise contractuellement à votre disposition par votre assistance auto en cas d’indisponibilité de la vôtre (immobilisation suite à une panne, un accident, une catastrophe naturelle, un acte de vandalisme ou un vol). Cette mise à disposition est proposée par certains contrats d’assurance ou devis d’intervention en garage auto. Un véhicule de prêt n’est pas gratuit : il se paye au travers de votre cotisation d’assurance auto ou via le forfait proposé par votre garage.
  • Un véhicule de courtoisie n’est, a contrario, pas automatiquement mis à disposition. Cette voiture de remplacement peut être proposée gratuitement dans le cadre d’une politique commerciale de fidélisation. En cas d’immobilisation de votre voiture, n’hésitez pas à en faire la demande à votre assurance ou à votre garage. Attention, ni l’un ni l’autre ne sont tenus d’accepter. Compter sur l’obtention d’un véhicule de courtoisie vous expose à la possibilité d’être sans moyen de transport durant toute l’indisponibilité de votre voiture ! 🚗

Quel contrat pour un véhicule de prêt assurance ?

La mise à disposition d’un véhicule de remplacement est normalement prévue dans la garantie assistance dépannage. Attention, toutes les assurances, même en formule tous risques, ne proposent pas la mise à disposition d’un véhicule de prêt. Celle-ci est quasi absente des contrats de base type assurance au tiers. Dans le doute, consultez votre contrat d’assurance auto ou directement votre assureur : ne prenez pas le risque de vous retrouver sans voiture alors que votre vie professionnelle ou personnelle impose un moyen de transport.

Avec Leocare, vous vivez plus sereinement l’immobilisation de votre voiture ! Toutes nos formules d’assurance auto prévoient la mise à disposition d’un véhicule de prêt assurance durant :

  • 3 jours en cas de crevaison.
  • 5 jours en cas de panne.
  • 8 jours en cas d’accident.
  • 20 jours en cas de vol.

Leocare facilite aussi la récupération de votre véhicule de prêt : nous remboursons vos frais jusqu’à 80 € pour aller le récupérer.

Attention, certaines compagnies d’assurances ne prennent pas en charge la totalité des frais liés à la mise à disposition d’une voiture de remplacement. C’est le moment de lire les conditions générales de votre contrat d’assurance 🔍.

Dans quels cas demander une voiture de prêt à l’assurance ?

Vous pouvez demander un véhicule de prêt à votre assureur lorsque votre assistance dépannage inclut ce service et lorsque votre voiture est indisponible suite à une panne, un accident, un vol, un acte de vandalisme ou une catastrophe naturelle. Ce véhicule est mis à disposition pour une durée contractuelle, et ce, même devant chez vous quand vous bénéficiez d’une assistance 0 km ! Ce type d’assistance, sans franchise kilométrique, vous garantit une prise en charge, quel que soit le lieu d’immobilisation de votre voiture. Dans certains cas, l’assureur s’engage à vous prêter un véhicule de catégorie équivalente à la vôtre : un point important si vous êtes à la tête d’une famille nombreuse !

Comment suis-je assuré en cas de prêt de véhicule ?

On vous prête une voiture, mais avant de passer la 1re, êtes-vous certain d’être assuré ? Ne transigez pas sur cette question ! Il est indispensable de connaître les conditions d’assurance avant d’utiliser un véhicule qui ne vous appartient pas. Un défaut d’assurance peut avoir des conséquences catastrophiques en cas d’accident responsable. Mais pas de panique ! Leocare fait le point sur les règles en la matière pour vous aider à tout comprendre. 👌

Prêter sa voiture entre particuliers

Lorsqu’un proche vous prête sa voiture, vérifiez que son assurance vous couvre, en cas de sinistre. En effet, si son contrat le désigne comme conducteur exclusif, le risque est de devoir payer une surfranchise, en cas de dommage ou d’accident. Pour cela, le propriétaire du véhicule prêté doit se rapprocher de son assureur pour vous ajouter, même provisoirement, comme conducteur secondaire à son contrat d’assurance auto. Avec l’appli Leocare, en quelques clics, c’est activé !

Le + info Leocare : attention au malus !

Le bonus-malus est lié à l’assuré principal du véhicule, même dans le cadre d’un prêt. En cas d’accident responsable, c’est donc le propriétaire du véhicule qui verra son bonus recalculé !

Voiture de prêt d’un garage

En cas d’accident responsable, la prise en charge des dommages subis par le conducteur du véhicule de prêt n’est effective qu’avec les formules tous risques ou tiers plus. Malheureusement, les garages assurent le plus souvent leur voiture de courtoisie au tiers. Ce type de contrat d’assurance couvre les dommages matériels et corporels que vous pouvez causer à une personne en conduisant ce véhicule. Les dégâts constatés sur votre véhicule de remplacement sont, par conséquent, à votre charge ! Il est, de ce fait, préférable de demander à votre assureur de transférer provisoirement vos garanties sur ce véhicule de prêt. Attention, ce transfert n’est pas forcément accepté par tous les assureurs.

Voiture de prêt de l’assurance auto

Lorsque la voiture de prêt vous est proposée dans le cadre de votre assurance auto, c’est que cette dernière prévoit cette option et donc sa couverture.

Quels sont les éléments à vérifier avant de prendre la route ?

Véhicule de prêt ou de courtoisie, quelques vérifications s’imposent. Ces précautions et constatations sont très utiles en cas de litige avec le prêteur et même indispensables pour une conduite sereine :

  • L’état général du véhicule : carrosserie, jantes, pare-chocs et habitacle (prenez quelques photos pour prouver votre bonne foi !).
  • Le fonctionnement des équipements : feux, essuie-glaces, avertisseur…
  • La jauge du réservoir : il vous faut restituer le véhicule au même niveau de carburant.
  • La présence du certificat d’assurance auto : il s’agit de connaître la validité de l’assurance.
  • La présence de la carte grise du véhicule : ce document officiel peut vous être réclamé par les forces de l’ordre en cas de contrôle routier.

Pratique, la mise à disposition d’un véhicule de prêt ou de courtoisie ne s’improvise pas. Pour ne pas avoir à régler ces questions en urgence le moment venu, rapprochez-vous de votre assureur pour connaître les dispositions de votre contrat d’assurance auto à ce sujet. Si ce service n’est pas prévu, demandez un devis pour une formule qui le comprend et profitez de cette démarche pour faire jouer la concurrence. L’objectif ? Souscrire une garantie assistance dépannage 0 km, c’est-à-dire, sans franchise kilométrique, au meilleur prix ! ⚖

La FAQ du véhicule du prêt en assurance

Lorsque votre contrat prévoit la mise à disposition d’une voiture de prêt en cas de sinistre, il vous faut déclarer ce dernier pour l’obtenir. Cette démarche peut se faire par courrier, mais il est beaucoup plus simple de le faire en ligne. Avec Leocare, cette déclaration s’effectue très facilement via l’app mobile. Le motif de l’indisponibilité de votre voiture détermine la durée de mise à disposition du véhicule de prêt.

C’est au propriétaire d’assurer son véhicule pour le prêt. Celui-ci doit donc vérifier que son assurance l’y autorise. Si ce n’est pas le cas, il doit faire modifier son contrat ou se tourner vers un autre assureur.

En cas d’immobilisation de votre véhicule, vous pouvez demander un véhicule de remplacement à votre assureur lorsque votre contrat d’assurance auto le prévoit. Cette demande s’effectue au moment de la déclaration du sinistre qui immobilise votre voiture. Si malheureusement, vous n’avez pas souscrit d’assistance dépannage incluant un véhicule de remplacement, vous pouvez solliciter le garage automobile en charge des réparations de votre voiture.

Le garage automobile qui propose un véhicule de courtoisie doit l’assurer. Il le fait généralement via une formule d’assurance au tiers. Non couvert, vous devez en tant que conducteur du véhicule de courtoisie prévenir votre propre assurance. Cette dernière peut transférer provisoirement vos garanties pour la conduite du véhicule.

Pour mettre à votre disposition un véhicule de courtoisie, le garagiste a besoin d’une copie de votre permis de conduire, et vous fait signer un contrat de prêt, même si ce dernier se fait gratuitement.