Accident entre un vélo et une voiture

Camille de Leocare  30 Déc. 2022  •  5 min. de lecture

Alors que le vélo se fait de plus en plus présent sur nos routes, redoublez de vigilance en tant que conducteur automobile. En effet, les cyclistes sont très vulnérables en cas de collision. Lorsque cela arrive, votre assurance accident vélo versus voiture doit en être informée. Leocare, la néo-assurance qui joue cartes sur table, vous dit tout.

Que faire en cas d’accident entre une voiture et un vélo ?

Lors d’un accident de vélo contre voiture, l’assurance de l’automobiliste a un rôle primordial. En cas de choc, il faut tout d’abord prévenir les secours avant de se pencher sur le constat amiable, autre priorité ⚖.

Remplir un constat entre auto et vélo

En cas de collision avec un vélo, vous devez agir comme pour un accident avec un autre véhicule. Prenez votre constat amiable papier et remplissez-le scrupuleusement avant de faire un croquis représentant, au plus juste, les circonstances de cet accrochage. Les deux parties doivent signer le contrat 🚗🚲. Classique…

Accident voiture contre vélo, quelle assurance le cycliste doit-il contacter ?

En France, un cycliste n’est pas tenu de souscrire une assurance. En effet, seuls les vélos à assistance électrique puissants (assistance active au-delà de 25 km/h) doivent être assurés. La loi Badinter place le cycliste au même niveau qu’un piéton. L’assurance accident vélo contre voiture à laquelle il doit envoyer son exemplaire du constat est donc celle de son habitation. Ce contrat comprend une couverture responsabilité civile et, bien souvent, une garantie de défense pénale et recours relatifs à un accident. Cette protection juridique prend en charge les démarches auprès de l’assurance auto du véhicule impliqué. Jusque-là, rien de très compliqué…

Quid du partage des responsabilités

Les cyclistes doivent respecter le Code de la route au même titre que tout automobiliste. Toutefois, lors d’un accident voiture contre vélo, même si le constat amiable établit la responsabilité du deux-roues ou des torts partagés, le cycliste est indemnisé pour les dommages corporels subis.

L’assurance auto en cas de dommage corporel

Lorsqu’un cycliste est blessé dans un accident vélo contre voiture, l’assurance de l’automobiliste indemnise les dommages corporels même dans le cas d’une assurance au tiers. Certains cyclistes bénéficient même d’une prise en charge complète :

  • Enfants et adolescents de moins de 16 ans.
  • Seniors de plus de 70 ans.
  • Personnes handicapées ayant une invalidité de plus de 80 %.
Bon à savoir : une seule exception à la loi Badinter

Seule une faute volontaire (tentative de suicide) ou inexcusable du cycliste peut permettre à l’assurance du véhicule motorisé de se soustraire à l’obligation d’indemnisation.

L’assurance auto en cas de dommage matériel

Si le cycliste est fautif, votre assurance accident vélo contre voiture n’a pas à prendre en charge les réparations du matériel. Pour ce qui est des dommages matériels causés à votre véhicule, vous avez la possibilité d’obtenir une indemnisation auprès de l’assurance habitation du cycliste fautif. Confiez votre dossier à nos Leoconseillers : ils ont pour mission d’obtenir réparation 🦸! Vous avez une assurance tous risques ? Nous vous indemnisons moyennant une franchise auto (le montant est dans votre contrat). Ne vous inquiétez pas, si le vélo est en tort, nous nous chargeons d’obtenir son remboursement auprès de l’assurance du cycliste.

Le malus en cas d’accident vélo voiture

Quand vous êtes responsable d’un accident vélo contre voiture, l’assurance revoit votre bonus-malus (en d’autres mots, votre malus augmente) sauf si vous aviez un coefficient à 0,5 depuis au moins 3 ans. Lorsque le vélo est responsable, vous n’avez aucune inquiétude à avoir, le prix de votre assurance auto ne bouge pas.

FAQ Accident voiture-vélo

Le vélo et la voiture sont soumis au même Code de la route. En cas d’accident, les deux véhicules peuvent donc être responsables. Cependant, avec la loi Badinter, en cas de dommages corporels, un cycliste, même responsable de l’accrochage, a droit à une prise en charge de ses frais.

Pour les dommages corporels du cycliste, c’est invariablement l’assurance de l’automobiliste qui paie😔. Elle ne prend en charge les dommages matériels que si le véhicule motorisé a causé la collision. En revanche, quand un vélo est en tort, nous nous chargeons d’obtenir une indemnité auprès de son assurance responsabilité civile, en cas de dommages sur votre voiture. Si vous êtes responsable de l’accident, seule l’assurance tous risques vous permet d’obtenir une prise en charge de vos réparations.

Pour signaler à votre assurance un accident de vélo contre voiture, rendez-vous dans notre app Leocare. Allez dans la section « Services », puis « Je déclare un sinistre » et complétez votre demande. N’oubliez pas de joindre le constat amiable établi sur les lieux.