Garantie constructeur : remboursements et réparations

Mon devis auto
(en 1 minute !)

Ou par marque
Icone Aide

Assistance

0 km

Icone Voiture

Véhicule de remplacement
inclus

icone contrat

Résiliation de votre ancienne
assurance prise en charge

icone stage récupération des points

Stage de récupération
de points gratuit

Qu’est-ce que la garantie constructeur ?

On en parle beaucoup, mais en pratique savez-vous vraiment en quoi consiste la garantie constructeur ? Revenons ensemble sur cette notion 🧐.

Garantie constructeur : de quoi parle-t-on exactement ?

La garantie constructeur est une garantie commerciale ou contractuelle, offerte par le constructeur de la voiture. Elle permet au propriétaire du véhicule de bénéficier d’une prise en charge, en cas de panne mécanique, électrique ou encore électronique lors de son utilisation. Elle ne doit toutefois pas être confondue avec la garantie panne mécanique des assurances auto.

Sa durée, sa couverture et ses conditions sont librement déterminées par le constructeur lui-même. À lire précisément, donc.

Quelle est la différence avec les autres types de garanties ?

Il existe déjà des garanties légales, non ? Vous avez tout à fait raison. Et celles-ci s’articulent parfaitement avec la garantie constructeur. Voyons cela en détail…

Lorsque vous faites l’acquisition d’une voiture neuve, la loi vous protège grâce à deux garanties légales, gratuites et valables pendant 2 ans :

  • La garantie de conformité : elle vous permet, en tant que propriétaire, d’obtenir le remplacement, la réparation ou le remboursement de votre véhicule, si celui-ci n’est pas conforme à l’usage prévu ou ne correspond pas à la description et aux qualités fournies par le vendeur au moment de l’achat.
  • La garantie des vices cachés vise à vous indemniser en cas de défaut non apparent, lors de l’achat, rendant votre voiture impropre à son usage.

Pendant deux ans, vous profitez donc de ces garanties légales. En cas de pépin, le constructeur se charge des réparations auto (sinistre) 🔧.

Pour résumer, les garanties légales ont pour vocation d’indemniser l’acheteur en cas de défauts présents lors de l’achat. La garantie du constructeur automobile, en revanche, s’applique uniquement aux pannes survenues après l’acquisition du véhicule, au cours de son utilisation.

Quelle est la durée de la garantie constructeur ?

📆 Elle est très variable selon les constructeurs. Le plus souvent, elle s’exprime en nombre d’années. Les marques proposent ainsi en moyenne 2 à 7 ans de garantie constructeur, sans limitation de kilométrage.

D’autres marques auto proposent une durée associée à un certain nombre de kilomètres : 3 ans et 100 000 kilomètres, par exemple.

Enfin, dans certains cas, un kilométrage, sans limite de temps, est prévu. La garantie est alors valable entre 100 000 et 150 000 kilomètres parcourus. Pendant toute cette durée, la garantie constructeur est en principe gratuite.

Par la suite, vous pouvez, en tant que propriétaire du véhicule, demander une extension de la garantie au constructeur automobile. Celle-ci est alors payante. Son prix varie entre 300 et 500 € selon les marques et les modèles.

Les véhicules neufs sont donc garantis pendant au moins 2 ans par la loi, mais parfois plus par le constructeur. À négocier…

Quelles sont les réparations prises en charge par la garantie constructeur ?

Bonne nouvelle ! La plupart des contrats de garantie constructeur couvrent un très grand nombre de pannes et notamment :

  • Les pannes mécaniques.
  • Les dysfonctionnements électriques.
  • Les problèmes électroniques.

La prise en charge de la détérioration précoce des revêtements plastiques et textiles présents dans le véhicule est souvent prévue.

Contrat de garantie constructeur : quelles exclusions ?

Ne comptez tout de même pas sur votre garantie constructeur pour remplacer vos plaquettes de frein, vos pneumatiques ou vos suspensions 😉. L’usure normale des pièces fait, en effet, partie des exclusions de garantie.

Même chose pour les dommages matériels causés par une tentative de vol, une catastrophe naturelle ou encore un acte de vandalisme. Tous ces sinistres relèvent de l’assurance de votre voiture neuve et de vos différentes garanties complémentaires.

Gardez toutefois en tête, que chaque constructeur est libre de définir les garanties et les exclusions qui lui conviennent. Comme pour le contrat d’assurance, lisez bien les conditions générales de la garantie constructeur. C’est une précaution essentielle !

Info
Bon à savoir : un déménagement à l’étranger ? Prenez garde à la garantie constructeur !

La plupart des constructeurs limitent géographiquement leur garantie. Si la panne intervient dans un autre pays, vous pouvez, dans certains cas, ne plus en bénéficier.

Comment faire jouer la garantie du fabricant ?

Votre voiture encore sous garantie dysfonctionne ? Pour savoir comment utiliser votre garantie constructeur, consultez votre contrat. Concrètement, il s’agit de vérifier :

  • Si la couverture n’a pas expiré.
  • Si la panne et la pièce concernée sont effectivement couvertes par le contrat.
  • Si vous avez bien respecté les conditions d’utilisation pour pouvoir bénéficier de la garantie (entretien du véhicule notamment).

Quant à la procédure à suivre, elle dépend uniquement du constructeur de votre véhicule. En principe, elle se trouve dans le contrat de garantie ou ses annexes. La plupart du temps, vous devez, en tant que propriétaire, faire réaliser les réparations avant d’obtenir un remboursement de vos factures. Pensez à bien conserver les preuves de paiement 🧾.

Peut-on perdre la garantie constructeur automobile ?

Ne traînez pas des pieds pour réaliser la vidange de votre voiture ou changer ses bougies. Si non, vous pourriez vous en mordre les doigts. En effet, le constructeur est en droit d’annuler sa garantie si les révisions et les réparations prévues dans le carnet d’entretien du véhicule ne sont pas effectuées dans les délais prévus. Soyez vigilant !

Mais, rassurez-vous. Depuis la loi Hamon de 2022, vous n’êtes plus obligé de passer par un centre agréé de la marque pour continuer à profiter de votre garantie. Attention toutefois aux pièces utilisées par votre garagiste. Elles doivent être conformes aux préconisations de la marque de votre véhicule.

Que devient la garantie constructeur en cas de revente du véhicule ?

Et si vous achetez un véhicule d’occasion sous garantie constructeur, pouvez-vous bénéficier de la garantie constructeur ? Absolument ! C’est même la Cour de cassation qui le dit. La garantie du constructeur automobile est attachée à la voiture et non à son propriétaire 🚗.

Par conséquent, si vous achetez une voiture de seconde main, sa garantie vous est automatiquement transférée.

Et à l’expiration de la garantie constructeur, que se passe-t-il ? Ah, excellente question ! Si vous souhaitez conserver une couverture contre les pannes, la seule solution est de souscrire une garantie panne mécanique auprès de votre assureur auto. Chez Leocare, obtenir un devis pour une garantie assurance auto est d’une simplicité enfantine. Inutile de vous inscrire pour effectuer une simulation en ligne. En quelques clics, vous obtenez votre tarif et une liste précise de toutes les garanties prévues dans la formule sélectionnée.

La FAQ de la garantie constructeur auto

Elle est très variable selon les constructeurs. La plupart du temps, elle est accordée pour 2 à 7 ans, peu importe le nombre de kilomètres. Certains constructeurs préfèrent utiliser un kilométrage précis, entre 100 000 et 150 000 km. Dans ce cas de figure, la durée de votre garantie dépend de l’usage de votre véhicule. Enfin, certaines marques proposent une durée associée à une distance parcourue spécifique.

Cette garantie étant purement contractuelle, le constructeur est libre de définir ses modalités de mise en œuvre. Dans tous les cas, il convient donc de vous référer aux conditions générales de vente et de vérifier certains points : validité de la garantie et étendue de la couverture notamment.

Contrairement aux idées reçues, la garantie du constructeur automobile ne démarre pas à la date de la première immatriculation. Elle prend en réalité effet le jour de la livraison du véhicule au client, par le concessionnaire.

Cette information est en principe précisée dans le carnet d’entretien du véhicule. Il est également possible de contacter le concessionnaire ou le constructeur afin d’obtenir des informations complémentaires sur la garantie et sa durée de validité.