assurance-siege-auto

Assurance auto : quel remboursement pour un siège-auto ?

Camille de Leocare  06 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Indispensable à la sécurité du petit dernier 👶, le siège-auto coûte assez cher, parce qu’il est gage de sécurité ! Est-il remboursé par votre assurance ? Que se passe-t-il en cas de vol ou d’accident ? Comment bien remplir votre constat ? Êtes-vous indemnisé ? Leocare, la néo-assurance simple et care, vous répond.

Le siège-auto, remboursé par l’assurance auto ?

Obligatoire pour tout enfant de moins de 10 ans et d’une taille inférieure ou égale à 1,35 m, le siège-auto le protège efficacement, en cas d’accident ou de freinage brusque 🚼.

Ce dispositif de sécurité se décline différemment selon l’âge de l’enfant 👇 :

  • Les nacelles ou coques bébés.
  • Les sièges-autos.
  • Les sièges 2e âge.
  • Les rehausseurs.

De 70 € à 500 € selon le modèle et la qualité, le siège-auto peut être remboursé par votre assureur, en cas de vol ou de dommage. Pour cela, il vous faut avoir choisi une des garanties optionnelles, qui couvre cet équipement :

Que faire en cas de vol du siège-auto ?

Relativement encombrant, vous ne pouvez pas démonter et emporter votre siège-auto à chaque fois que vous garez votre voiture, dans une rue ou sur un parking non surveillé. Malheureusement, les voleurs profitent de cette situation pour piller l’intérieur de votre véhicule. Compte tenu de sa valeur, votre siège-auto peut, à lui seul, motiver ce vol. Si cela vous arrive, il vous faut agir vite et méthodiquement :

  • Faites des photos des dommages liés à l’effraction 📷.
  • Listez l’inventaire précis de tous les objets personnels manquants.
  • Rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie pour porter plainte.
  • Déclarez le sinistre à votre assurance, en joignant le récépissé de plainte et les copies des factures des objets personnels volés.

Attention ! Vous disposez de 48 heures après sa survenue pour déclarer le vol à votre assureur ⏱. Leocare facilite cette déclaration pour tous ses assurés : simple, mais complète, notre app mobile vous permet de réaliser toutes vos démarches, en quelques clics !

Bon à savoir : Remboursement sans facture

Vous n’avez pas conservé la facture de votre siège-auto ? Rassurez-vous, vous pouvez obtenir un remboursement de votre assureur sur présentation d’un certificat de garantie, un ticket de caisse ou même une photographie 📷 !

Changer de siège-auto après un accident, comment se faire rembourser ?

En cas d’accident survenu à une vitesse de plus de 10 km/h, le siège-enfant doit être remplacé 🔄. Utilisé ou non au moment du choc, celui-ci peut, en effet, avoir subi des dommages invisibles à l’œil nu, qui le rendent inopérant en cas de nouvel accident. Ce remplacement est facilité par l’indemnisation siège-auto de votre assureur. Pour obtenir celle-ci, il vous faut :

Bien remplir le constat amiable

Quelles que soient les circonstances de l’accident, vous devez remplir un constat amiable les décrivant, le plus précisément possible, ainsi que les dommages subis. Pour déclarer votre siège-auto à votre assureur, il vous faut cocher OUI dans la rubrique 4 « Objets autres que des véhicules » de ce document. Sur son feuillet « déclaration complémentaire » à la rubrique 6 « Dégâts matériels et autres », mentionnez le siège-auto et, bien sûr, tous les autres objets personnels détériorés ou détruits 📝. Assuré Leocare ? N’hésitez pas à vous faire assister par un de nos leoconseillers pour remplir votre constat en toute sérénité 😊 !

Faire les démarches pour être indemnisé

Vous disposez, après le sinistre, de 5 jours pour transmettre votre déclaration à votre assurance. Celle-ci peut se faire en ligne depuis votre PC ou avec Leocare depuis notre app mobile, en cliquant sur « services », puis « j’ai un sinistre à déclarer ». Lorsque l’accident implique un autre conducteur, le constat amiable permet d’établir la part de responsabilité de chacun. Joignez à votre déclaration, la facture du siège-auto à remplacer ou tout autre justificatif de son existence et de sa valeur.

Le conseil Leocare :

Vous augmentez vos chances d’indemnisation de votre siège-auto, en joignant à votre déclaration sa notice d’utilisation lorsqu’elle précise que l’équipement doit être remplacé après tout choc supérieur à 10 km/h !

Vol ou accident, ne transigez pas avec la sécurité de votre enfant : remplacez systématiquement son siège-auto ! Ce remplacement est d’autant plus facile qu’il est pris en charge par votre assureur, lorsque vous avez contracté les garanties optionnelles nécessaires dans votre assurance auto. Ce n’est pas le cas ? Contactez vite Leocare pour obtenir un devis personnalisé. Le néo-assureur care, flexible et innovant, vous offre une nouvelle vision de l’assurance 😊 !

La FAQ de l'assurance siège auto

La réglementation européenne R129 pour les sièges-autos prescrit leur remplacement après un choc ou un effort violent subit lors d’un accident. Ce dispositif de sécurité peut présenter des dommages invisibles obérant son efficacité future.

Non ! Pour être remboursé, il vous faut avoir choisi les garanties optionnelles qui permettent la prise en charge de votre siège-auto. Parlez-en à votre Leoconseiller : il vous guide pour compléter, au besoin, votre formule actuelle.

Selon une étude effectuée par l’association de consommateur UFC-Que choisir, il vous faut débourser, en moyenne, 170 € pour un rehausseur, 300 € pour une coque ou un siège auto et 400 € pour un siège auto 2e âge.