assurance-vol-jante-enjoliveur

Vol de jantes et d’enjoliveurs : quelle indemnisation ?

Camille de Leocare  06 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Vos jantes et enjoliveurs ont été volés ? Vous n’êtes malheureusement pas le seul conducteur ! En France, le marché noir des pièces détachées connaît un boom sans précédent. Mais alors, quelle indemnisation espérer de la part de son assurance auto ? Réponses avec Leocare, la néo-assurance qui prend soin de vous et de votre véhicule.

Comment obtenir une indemnisation par son assurance en cas de jantes volées?

Pour être indemnisé, vous devez avoir souscrit auprès d’une assurance les garanties pour l’équipement auto et les jantes volées.

Les formules d’assurance auto qui contiennent la garantie vol

Comprenez bien qu’un contrat d’assurance de base ne couvre pas nécessairement le vol de vos jantes ni de vos enjoliveurs. Cela peut paraître surprenant, mais seules les formules incluant une garantie vol permettent un dédommagement.

Pour faire simple, si vous avez souscrit une assurance tous risques, vous êtes couvert. A contrario, les garanties des assurances au tiers n’incluent jamais une couverture pour l’indemnisation du vol de jantes. Vous êtes titulaire d’un contrat d’assurance auto intermédiaire ? Tout dépend, alors, des garanties assurance auto souscrites !

Un doute sur les couvertures de votre assurance auto ? Chez Leocare, nos Leoconseillers sont disponibles 7j/7, 24h/24 via notre app, pour répondre à toutes vos questions.

La garantie vol n’est pas toujours suffisante

Prenez garde, une garantie vol n’inclut pas toujours une indemnisation en cas de vol de jantes et d’enjoliveurs ! Vraiment ? Eh oui, certains contrats d’assurance auto limitent les pièces automobiles prises en charge.

Que faire, alors ? Une seule solution : souscrire une assurance vol de voiture pour vos équipements pneumatiques. 🛞

Ok, donc là, la couverture est complète ? Pas nécessairement… 😕 Les conditions générales des contrats auto peuvent prévoir un remboursement sur la base d’un montant fixe. En cas de dépassement, vous allez devoir sortir votre portefeuille. Par ailleurs, la plupart des garanties vol sont assorties d’une franchise assurance auto. Autrement dit, une partie des frais reste à votre charge.

Bon à savoir

Une assurance vol du contenu du véhicule peut également être souscrite. Elle peut, aussi, faire l’objet d’une garantie complémentaire dans le cadre de certains contrats d’assurance auto classique, comme au tiers.

Comment déclarer des jantes volées à son assurance ?

Deux étapes sont nécessaires pour obtenir une indemnisation de votre assurance.

Déposer une plainte pour vol au commissariat

Un matin, en partant au travail, vous trouvez votre voiture sur cale, sans pneu… Premier réflexe à avoir : déclarer le vol de vos jantes et de vos enjoliveurs auprès de la police ou de la gendarmerie 👮.

Ne tardez pas ! Cette formalité, indispensable pour la suite, doit être effectuée dans les 24 heures suivant la constatation de l’infraction.

Déclarer le sinistre à son assureur

Votre procès-verbal en main, rendez-vous chez votre assureur auto pour déclarer un sinistre sur votre voiture et obtenir une indemnisation des jantes volées. Plusieurs documents sont indispensables :

  • Le PV de constatation de l’infraction.
  • Les factures des jantes si celles-ci ne sont pas d’origine.
  • Des preuves : le plus simple est de fournir des photos des jantes ou enjoliveurs volés à votre assurance.
  • Une description précise des circonstances du vol.

Chez Leocare, déclarer un sinistre à son assurance est un jeu d’enfant. Le rendez-vous c’est sur notre app dans la section « Services ». Cliquez sur « J’ai un sinistre à déclarer ». Vous n’avez plus qu’à remplir votre déclaration et à télécharger toutes les pièces justificatives. Simple, intuitif et rapide !

L’assureur auto peut-il refuser d’indemniser le vol des jantes et des enjoliveurs ?

C’est évidemment le cas si vous n’avez pas souscrit aux garanties adéquates. Mais pas seulement ! La prise en compte du vol de vos enjoliveurs par votre assurance peut être rejetée en cas :

  • D’absence de système antivol installé sur les jantes.
  • De stationnement du véhicule sur la voie publique.
  • De tuning de la voiture.
  • D’équipement auto trop onéreux : les jantes volées peuvent être considérées comme trop chères par votre assurance.

Jantes volées : quelle conséquence pour le contrat d’assurance auto ?

A priori, il n’y en a aucune. Le vol de jantes ou d’enjoliveurs n’impacte pas le bonus-malus du conducteur. Ce système a, en effet, été mis en place uniquement pour assurer la prévention des accidents, en incitant les automobilistes à faire preuve de vigilance sur la route.

Toutefois, en cas de sinistres trop fréquents, certains assureurs préfèrent opter pour la résiliation de l’assurance auto. Pour éviter cette déconvenue, réfléchissez bien avant de déclarer les jantes volées à votre assurance, surtout si l’indemnisation espérée est réduite, voire nulle.

Comment éviter le vol de jantes ?

Le risque zéro n’existe pas. Toutefois, pour ne pas subir le vol de vos jantes tous les quatre matins, mieux vaut prendre quelques précautions :

  • Évitez de garer votre voiture sur la voie publique la nuit : la location d’un garage fermé est la solution la plus sûre.
  • Si vous décidez de changer vos jantes, optez pour un modèle sobre et discret.
  • Conservez les modèles de série le plus longtemps possible.
  • Installez des écrous antivols sur vos jantes 🔒 : il existe de nombreux modèles, mais dont le fonctionnement et le prix varient. Ce type de protection est indispensable, notamment en cas d’équipement automobile coûteux. D’ailleurs, certaines assurances imposent l’installation de système antivol.

En cas de vol de jantes, avec Leocare, vous profitez d’une assistance 0 km incluse dans toutes les formules d’assurance auto. Un sinistre ? Contactez sans tarder nos Leoconseillers via notre app et laissez-vous guider !

La FAQ de la prise en charge du vol de jantes

Pour éviter le vol des jantes, les assurances conseillent à leur client d’installer des écrous antivols. Le parking fermé et sécurisé, notamment la nuit, est vivement conseillé. Enfin, faites preuve de discrétion. Des jantes tape-à-l’œil sont des cibles évidentes pour les malfaiteurs.

Il existe deux solutions pour assurer vos jantes et vos enjoliveurs. La plus simple est de souscrire la garantie vol de votre assurance auto. En principe, elle permet d’indemniser le vol des équipements auto. Toutefois, certains assureurs limitent les biens concernés par cette couverture. Il est alors nécessaire de souscrire une assurance auto pneumatique. Dans tous les cas, prenez garde aux plafonds d’indemnisation et aux franchises.

Il est nécessaire de vérifier les différents logos apposés sur la jante et la notice d’utilisation par le constructeur. La présence du sigle E1 signifie, par exemple, que les jantes sont homologuées aux normes ECE R24, les plus drastiques du marché. Toutefois, en France, l’homologation des jantes n’est pas obligatoire. Il est donc indispensable de vous renseigner sur la qualité de l’équipement auto avant de l’installer sur votre véhicule.

Un vol isolé correspond au vol d’un seul équipement de la voiture, généralement les jantes ou les enjoliveurs. Le propriétaire ne constate par ailleurs aucune effraction de son véhicule. Ce sinistre est parfois inclus dans la garantie vol des assurances. Dans certains cas de figure, il nécessite la souscription d’une option supplémentaire.