jeune homme conducteur auto

La surprime pour les jeunes conducteurs : ce qu’il faut savoir

31/05/2024 Christophe Djafar

L’obtention du permis de conduire est un moment important, mais elle peut souvent entraîner une surprime sur les assurances auto. 🚘 Cette surprime affecte non seulement les jeunes conducteurs, mais aussi ceux sans assurance depuis trois ans. Dans cet article, nous explorons ce que signifie cette surprime, son impact sur les cotisations, et comment la réduire. Que vous soyez un nouveau conducteur ou que vous repreniez la route après une pause, ces informations peuvent vous aider à naviguer dans le monde des assurances auto.

jeune homme devant le capot de sa voiture

Qui est considéré comme jeune conducteur ? 🤔

Un conducteur qualifié de « jeune » est celui qui a obtenu son permis depuis moins de trois ans ou qui n’a pas souscrit à une assurance auto pendant cette même période. Cette catégorie comprend également ceux qui ont seulement conduit des véhicules d’entreprise, assurés par leur employeur. Il est crucial pour ces conducteurs de comprendre l’impact de ce statut sur leur cotisation et les éventuels malus en cas d’accident.

Pourquoi une surprime ?

La surprime est appliquée car les statistiques 📊 montrent que les conducteurs âgés de 18 à 25 ans représentent près d’un quart des accidents. Cette surprime est encadrée par le code des Assurances et ne peut dépasser 100% de la prime de référence.

Quel montant pour la surprime ?

La surprime est généralement de 100% la première année, 50% la deuxième, 25% la troisième, et revient à la prime normale la quatrième année, à condition qu’aucun accident responsable n’ait été enregistré. Le bonus-malus est calculé dès la première année, ce qui peut augmenter la surprime en cas d’accident responsable. 💥

jeune homme nettoyant sa voiture

Le cas particulier des conducteurs mineurs

Avec la baisse de l’âge légal pour passer le permis à 17 ans, de nouvelles complications se posent. Étant donné qu’un mineur ne peut pas signer de contrat, le contrat d’assurance 🛡️ doit être signé par un parent ou un tuteur, avec le jeune conducteur désigné comme conducteur principal.

L’avantage de la conduite accompagnée

Les jeunes conducteurs qui ont obtenu leur permis par la conduite accompagnée bénéficient d’une surprime réduite, car ils ont acquis de l’expérience de conduite 🚘 sous la supervision d’un adulte. La surprime est de 50% la première année, puis diminue progressivement pour atteindre la prime normale la quatrième année.

Bien que la surprime soit une réalité pour de nombreux nouveaux conducteurs, il existe des stratégies pour la réduire, comme la négociation avec votre assureur ou l’obtention de votre permis via la conduite accompagnée. Il est également important de se rappeler que cette surprime n’est que temporaire et diminuera avec le temps et une conduite responsable. 🛞

Partager l'article