Assurance-jeune-malus

Assurance pour jeune conducteur malussé et résilié

Camille de Leocare  06 Jan. 2023  •  5 min. de lecture

Vous êtes un jeune conducteur malussé ? Ce n’est pas un drame car de nombreuses solutions existent pour améliorer votre situation 😊. Il existe des assurances pour jeune conducteur avec malus, mais aussi des astuces d’assurance auto pour améliorer votre Coefficient de Réduction-Majoration (CRM) ou bonus-malus 🚘. Focus sur l’amélioration de votre situation de jeune permis malussé avec Leocare, le néo-assureur qui prend soin de vous !

Rappel : en quoi consiste le bonus-malus des assurances auto ?

Pour tous les contrats d’assurance jeune conducteur ou expérimenté, la notion de bonus-malus revient souvent. Il est classiquement confondu avec la surprime pour jeune conducteur. Mais de quoi s’agit-il exactement 🤔?

Pour faire simple, le Coefficient dit de Réduction-Majoration (CRM) augmente ou diminue le montant de votre prime d’assurance annuelle. Lorsque vous souscrivez votre tout premier contrat d’assurance voiture, il est de 1. À quoi ce chiffre correspond-il ? Au coefficient appliqué sur votre prime annuelle. Dit autrement, il ne modifie pas le calcul à ce stade de la conduite.

Si, au bout d’un an de contrat, vous n’avez pas eu de sinistre responsable, le coefficient de bonus-malus passe à 0,95. Grâce à celui-ci, vous réalisez 5 % d’économies sur votre prime annuelle 🤩. Vous voulez une bonne nouvelle ? Il augmente de 5 % par an tant que vous n’avez pas d’accident responsable… Super, non 😊?

Application des bonus et des malus

Pour l’assurance jeune conducteur avec malus ou tout autre contrat d’assurance véhicule, l’application du bonus-malus s’effectue au bout de 12 mois. Vous n’avez pas eu de sinistre responsable cette année ? Le bonus de 5 % supplémentaires s’applique dès la mise en place du nouvel échéancier 👍. Même chose si vous avez connu un sinistre responsable dans l’année, mais inversement…

La baisse de votre bonus en cas d’accident dépend de la responsabilité que vous portez 📉 :

  • Elle est de 25 % si vous êtes seul responsable du sinistre.
  • Elle est de 12,5 % si les torts sont partagés avec un tiers.

Calcul du bonus pour les jeunes conducteurs

Le calcul du bonus-malus d’un jeune permis est un casse-tête pour vous 😵? Leocare vous simplifie la tâche 😊!

En tant que jeune conducteur, qui vient d’avoir son permis de conduire, vous obtenez un coefficient de bonus-malus égal à 1, dès la souscription de votre premier contrat. Il est neutre : il n’augmente pas le montant de votre prime d’assurance automobile 🚗. Il ne la diminue pas non plus.

Vous n’avez pas de sinistre responsable pendant vos 3 premières années de conduite ? Votre bonus est égal à 5 % + 5 % + 5 % = 15 %, lorsque vous n’êtes plus jeune permis. Votre prime bénéficie d’une décote de 15 % sur la 4e année. Pas mal, non 😁?

Obtenir un bonus en devenant conducteur secondaire

Connaissez-vous l’assurance auto avec conducteur secondaire 👩‍👦? C’est quand vous conduisez le véhicule de vos parents, plutôt que d’acheter votre premier modèle. Quel est l’intérêt d’assurer un jeune conducteur sur l’assurance des parents ? Le jeune permis profite du bonus du conducteur principal.

Bon à savoir :

Le Coefficient de Réduction-Majoration (CRM) est lié à la voiture et non au conducteur en question. D’où le partage du bonus-malus, en cas de sinistre responsable…

Vous avez moins de 21 ans ? Vous pouvez être ajouté comme conducteur secondaire, sur le contrat de Papa ou Maman, avec Leocare en moins de 5 minutes ⏱ ! Pour en profiter, vos parents doivent ajouter votre profil en tant que conducteur secondaire directement sur l’appli Leocare 📲. Recevez votre devis personnalisé par e-mail 📧. Signez-le pour obtenir votre avenant et le nouvel échéancier, en quelques minutes seulement. Simple, rapide et à l’écoute de vos besoins, Leocare vous accompagne au quotidien.

Comment assurer un jeune conducteur malussé ?

Être un jeune permis malussé n’a rien d’une fin en soi. Il existe des solutions simples pour dénicher l’assurance jeune conducteur avec malus dont vous avez besoin 😉.

Assurances auto spécialisées pour conducteurs à risques

Un comparateur d’assurances automobiles est votre meilleur allié pour dénicher l’assurance jeune permis avec malus parfaite 🚙. Il est l’outil qui met à votre disposition plusieurs offres d’assureurs spécialisés dans les jeunes conducteurs malussés. Ces compagnies d’assurances conçoivent des contrats sur mesure, souvent dotés de garanties adaptées à votre profil. Les conducteurs occasionnels avec bonus-malus élevé ou les jeunes permis malussés y trouvent souvent la solution à leur statut.

 Bureau Central de Tarification (BCT)

Parfois, vous n’avez pas à vous demander comment résilier votre assurance auto, car l’assureur le fait pour vous 😕… Dans ce cas, le Bureau Central de Tarification automobile (BCT) peut vous aider. C’est un organisme qui, justement, vient en aide aux conducteurs refusés par les compagnies d’assurances. Comment fait-il ? En clair, avec l’intervention du BCT, l’assurance que vous choisissez est forcée de vous fournir un contrat pour les 12 prochains mois 😊. Il s’agit du minimum légal : la responsabilité civile de l’assurance auto. Un contrat au tiers, donc.

Bon à savoir :

Un contrat d’assurance voiture de Leocare peut être inférieur de 25 % par rapport aux compagnies d’assurances concurrentes 🥰. Répondez au questionnaire sur notre appli dédiée 📱. Recevez un devis personnalisé dans la foulée. Signez-le, puis profitez d’un contrat en 4 minutes. Bienvenue dans le monde de la néo-assurance !

FAQ pour jeune conducteur malussé et résilié

Le malus est appliqué à un jeune conducteur ou à un conducteur expérimenté quand celui-ci connaît un sinistre responsable dans l’année. Le malus est de l’ordre de 25 % en cas de responsabilité unique dans l’accident. Il est de 12,5 % si les torts sont partagés avec un tiers. Concrètement, cela implique que votre prime annuelle augmente de 25 %, l’année suivant un sinistre responsable, ou de 12,5 % à responsabilités partagées.

En assurance automobile, le seul moyen de ne pas voir appliqué un malus sur son contrat est de ne pas connaître d’accident responsable au volant. Il faut donc rouler prudemment et respecter la législation en vigueur, en France. Grâce à cela, un conducteur malussé voit son malus diminuer de 5 % par an sans accident responsable.

Quand un conducteur secondaire présent sur un contrat d’assurance voiture a un malus, à la suite d’un accident responsable, tous les conducteurs désignés dans le contrat le subissent. Il faut savoir que le Coefficient de Réduction-Majoration est appliqué sur le véhicule du contrat et non sur le conducteur principal. Et en cas d’accident de l’un ou de l’autre conducteur, le malus est appliqué sur l’ensemble de la prime annuelle.

Le nombre d’années de contrat donne une indication du bonus-malus d’un jeune conducteur. Il est à 0 %, ou neutre, lors de la première année. Il évolue ensuite de 5 % en 5 % par an, si le conducteur n’a pas de sinistre responsable, soit 5 % de réduction sur la prime annuelle, en cas de bonus. S’il est désigné comme conducteur secondaire sur le contrat de ses parents, le jeune conducteur bénéficie du bonus-malus du contrat.