station rechargement voiture electrique

Voitures électriques : la France compte tripler ses ventes en 2027

03/06/2024 Christophe Djafar

La transition vers la mobilité électrique en France est sur le point de franchir une nouvelle étape, comme en témoigne le récent contrat de filière signé entre l’industrie automobile et le gouvernement. Ce plan ambitieux vise à intensifier le rythme de la croissance du marché des véhicules électriques, malgré un ralentissement général de la croissance dans l’ensemble de l’Europe 🇪🇺 en 2024.

drapeau europe

Une nouvelle ère pour le marché automobile français

Le marché automobile français est en plein essor, avec une hausse des ventes de voitures électriques prévue pour les trois prochaines années. Le plan stratégique, signé le 6 mai, fixe un objectif de 800 000 ventes de voitures électriques ⚡ d’ici fin 2027. Cela implique un triplement des ventes au cours des quatre prochaines années, afin d’atteindre 45% de parts de marché. En 2023, près de 300 000 voitures zéro émission ont été vendues, ce qui montre l’ampleur de l’objectif fixé.

Des objectifs ambitieux pour les véhicules utilitaires légers

Le plan comprend également des objectifs pour les véhicules utilitaires légers, qui commencent tout juste leur transition vers l’électrique. L’objectif est de multiplier par six les ventes de véhicules utilitaires légers 100% électriques ou à hydrogène d’ici 2027, passant de 16 500 véhicules vendus en 2022 à plus de 100 000 fin 2027. Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement s’engage à maintenir les dispositifs de soutien à l’achat et à la location longue durée de véhicules neufs à zéro émission. ♻️

Un réseau de recharge en expansion

Pour que ces véhicules électriques puissent être utilisés de manière efficace, un réseau de recharge adéquat est essentiel. Le gouvernement a donc fixé un objectif de 400 000 points de recharge d’ici 2030. 🗓️ De plus, il est prévu que la moitié des grandes copropriétés soient pré-équipées de bornes de recharge d’ici la fin de 2027.

recharge voiture electrique

Favoriser la production locale

En plus de stimuler les ventes de véhicules électriques, le plan vise également à favoriser la production locale de ces véhicules. Le gouvernement a exprimé son intention de produire deux millions de véhicules électriques en France d’ici 2030. Pour soutenir cette initiative, l’État envisage de favoriser les analyses d’émissions de CO2 sur l’ensemble du « cycle de vie » du véhicule, y compris la fabrication et le transport. 🚛

L’accent mis par la France sur la mobilité électrique témoigne de son engagement à favoriser une économie plus verte et plus durable. Le plan stratégique établi avec l’industrie automobile est un pas audacieux vers la réalisation de cet objectif. Toutefois, la réalisation de ces objectifs ambitieux nécessitera une collaboration étroite entre le gouvernement, 🏛️ l’industrie automobile et les consommateurs.

Partager l'article