conduire moto pluie

Comment conduire à moto en automne ?

07/09/2023 Christophe Djafar

Par temps de pluie 🌧️, l’adhérence de votre moto est divisée par deux. Les maîtres-mots par temps pluvieux sont alors l’anticipation et l’adaptation. Vous vous apprêtez à prendre la route ? On est là pour vous donner tous nos conseils pour rendre vos balades avec vos amis motards sécurisées et connaître exactement le niveau de protection que vous avez à votre disposition grâce à votre assurance moto.

conduire moto pluie

Révisez la moto 🔧

La première étape est de s’assurer que votre moto est en bon état de fonctionnement pour rouler en sécurité sous la pluie. 

Commencez par vérifier la performance des freins et des suspensions puis inspectez vos pneus 🛞 : ils doivent être correctement gonflés, ne montrer aucun signe d’usure et ne surtout pas être lisses. La profondeur des sculptures est un facteur essentiel dans la capacité des pneus à évacuer l’eau. Pour vous assurer un maximum d’adhérence aux sols mouillés, vous pouvez opter pour des pneus GT qui seront plus résistants. 

Pour terminer le tour de votre moto, vérifiez les phares et réglez-les pour vous assurer d’être vu et d’avoir une vision bien dégagée. Au-delà de deux ans, vos ampoules 💡 peuvent perdre jusqu’à 50% d’efficacité, n’hésitez pas à les remplacer quand la luminosité diminue.

conduire moto pluie

Adoptez une conduite prudente 🛣️

Par temps de pluie, il faut être encore plus vigilant sur la route. Commencez par diminuer votre vitesse d’au moins 10km/h de la vitesse réglementaire et essayez de conduire avec plus de souplesse et d’amplitude. Les accélérations et décélérations brusques sont les mouvements qui peuvent vous faire glisser rapidement : elles sont donc à éviter, tout comme les virages qui sont à prendre avec un maximum de largeur. 

Aussi, il est important d’éviter au mieux tous les obstacles sur votre chemin. Faites alors attention aux marquages au sol, aux flaques d’eau et aux plaques d’égout. Sur les routes de campagne, contournez la terre et les feuilles mortes 🍂 dès que possible. 

La position que vous adoptez sur votre moto est primordiale pour éviter les accidents. Lorsqu’il pleut, tenez-vous bien droit afin d’utiliser au maximum le milieu du pneu pour plus d’adhérence. 

Le dernier point de vigilance à adopter est la distance de sécurité entre votre moto et les autres conducteurs 🚘. En parlant de vos compagnons de route, n’hésitez pas à rouler dans les traces de leur passage pour bénéficier d’une route légèrement asséchée. 

conduire moto pluie

Avoir un équipement adapté ☔

En moto, il est important d’avoir un équipement adapté à la pluie pour s’assurer d’un maximum de confort et de sécurité. 

Le casque 

C’est le seul équipement qui protège votre tête, il doit donc être choisi avec soin. Un casque de bonne qualité ne prendra pas l’eau et une visière bien entretenue vous assurera une visibilité optimale 👀. Vous pouvez alors opter pour un écran anti-rayure et anti-buée. Enfin, pour diminuer la quantité de gouttes d’eau gênantes devant vos yeux, utilisez un spray déperlant sur la visière. 

Les vêtements

Avec des conditions météo compliquées, il est important d’être confortable pour se concentrer au maximum sur la route et sur votre sécurité. Pour ça, vous pouvez adopter des équipements spécialement adaptés aux temps de pluie, plus étanches, plus respirables, plus visibles 🦺 et qui n’entraveront pas pour autant votre conduite. 

Voici une petite liste d’équipements qui pourront pallier les problèmes d’humidité : 

conduire moto pluie

Vous pouvez désormais rouler sereinement sous la pluie ! Pour être encore plus tranquille sur la route et profitez de nombreux services (comme par exemple la version Premium de Liberty Rider), faites un devis d’assurance moto ! 👇

Partager l'article