12/03/2021

Changement en mars 2021 : ce qui vous attend

3 min de lecture
Publié par

Augmentation des prix du gaz, mise en place d’une nouvelle étiquette énergie, prolongement du coup de pouce vélo… Comme chaque année, le mois de mars apporte son lot de changements et d’augmentations pour les foyers français. Ce qu’il faut retenir des nouvelles mesures entrées en vigueur ce mois-ci.

Hausse des tarifs du gaz

Ce mois-ci, les prix du gaz vont à nouveau augmenter. Les tarifs réglementés et appliqués par Engie enregistrent une hausse de 5,7% par rapport au barème du mois de février 2021. Plus précisément, cette hausse est de 1,5% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,4% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaude et de 5,9% pour ceux qui se chauffent au gaz. Cette augmentation est due notamment à une forte demande mondiale liée à la vague de froid survenue sur le continent asiatique, mais aussi à un recours accru aux stocks européen en janvier.

Mise en place d’une nouvelle étiquette énergie

Une nouvelle version de l’étiquette énergie destinée aux appareils électroménagers est entrée en vigueur depuis le 1er mars. La classification de ces appareils va désormais de A à G, au lieu de A+++ à D. L’objectif est de permettre aux consommateurs d’être mieux guidés vers les produits à faible consommation d’énergie. 4 catégories de produits sont pour le moment concernées :

En plus de ce changement de notation, les nouvelles étiquettes s’accompagnent désormais d’un QR code qui vous donne accès à des informations supplémentaires sur l’appareil. 

Prolongement du coup de pouce vélo

Le programme coup de pouce vélo lancé il y a 1 an par le ministère de la Transition écologique est prolongé jusqu’à la fin du mois de mars. Pour rappel, ce dispositif vous permet de bénéficier d’une prime allant jusqu’à 50€ pour toutes les opérations de réparation ou de remise en état de votre vélo, telles qu’un changement de pneu ou une remise à neuf de vos freins. Pour en bénéficier, rendez-vous sur le site coupdepoucevelo.fr.

Réduction des emballages plastiques

Pour lutter contre le gaspillage et le suremballage alimentaire, l’ajout systématique des couverts et des sauces dans vos livraisons n’est plus systématique. Depuis le 1er mars, si vous souhaitez accompagner vos plats avec votre sauce favorite, il faudra la demander. 

19 acteurs de la livraison de repas ont d’ailleurs signé une charte avec le ministère de la Transition écologique dans laquelle ils s’engagent à réduire leurs emballages plastiques. Cette charte est un premier pas. L’objectif est de passer à 50% de livraison sans plastique à usage unique d’ici 2022, puis 70% en 2023.

Prolongement de la validité des titres-restaurants

Initialement prévue pour la fin du mois de février, la validité des titres-restaurants 2020 est finalement prolongée jusqu’au 31 août 2021. Ils peuvent être utilisés pour régler un repas à emporter, une commande click & collect ou encore une livraison à hauteur de 38€ par jour. Les titres-restaurants sont aussi valables les week-ends et jours fériés et valables dans les grandes surfaces alimentaires jusqu’à 19€ par jour.

À lire ensuite

Les dernières nouvelles de Leocare 12/03/2021

Comment entretenir son véhicule électrique ?

Si la vente de voitures électriques occupe seulement 18% sur le marché de l’automobile français en 2021, ce chiffre tend à augmenter dans les années à venir. Plus de la moitié des Français envisage de passer à l'électrique d’ici 2030. Une aubaine pour ce nouveau type de véhicule qui présente de nombreux avantages comme la simplicité du mécanisme et la facilité d’entretien. Comment entretenir son véhicule électrique et garantir son efficacité ?
Lire la suite
3 min de lecture
Les dernières nouvelles de Leocare 12/03/2021

Biens mobiliers : comment les évaluer et les déclarer ?

Le saviez-vous ? Près de 1 Français sur 20 a déjà été touché par un incendie, un cambriolage ou un dégât des eaux. Le point commun entre ces trois incidents ? Les biens que vous possédez. En effet, lorsqu'un sinistre touche votre habitation, ce n’est pas seulement votre logement qui est touché, ce sont aussi vos biens. C’est pourquoi il est nécessaire d’évaluer correctement ces derniers lors de la souscription de votre contrat pour être protégé en cas de pépin. On vous explique tout de suite comment faire !
Lire la suite
3 min de lecture