26/02/2021

Biens mobiliers : comment les évaluer et les déclarer ?

5 min de lecture
Publié par

Le saviez-vous ? Près de 1 Français sur 20 a déjà été touché par un incendie, un cambriolage ou un dégât des eaux. Le point commun entre ces trois incidents ? Les biens que vous possédez. En effet, lorsqu’un sinistre touche votre habitation, ce n’est pas seulement votre logement qui est touché, ce sont aussi vos biens. C’est pourquoi il est nécessaire d’évaluer correctement ces derniers lors de la souscription de votre contrat pour être protégé en cas de pépin. On vous explique tout de suite comment faire !

Pourquoi évaluer vos biens mobiliers ?

Meubles, matériels informatiques, objets de décoration ou encore vêtements sont autant de biens que vous possédez et qu’il faut protéger contre un éventuel sinistre. Il convient alors de les évaluer correctement et ce pour plusieurs raisons que nous allons voir.

Pour être bien indemnisé après un sinistre

Premier point important, évaluer correctement votre mobilier vous permet d’être bien indemnisé en cas de sinistre. Si vous êtes victime d’un cambriolage ou encore d’une catastrophe naturelle, votre assurance vous indemnisera en fonction de la valeur que vous avez déclarée pour vos biens. Si vous avez sous-évalué l’estimation de vos biens, vous ne toucherez que le montant déclaré sur votre contrat.

Pour vous aider, voici un exemple. Vous déclarez 10 000 € de biens alors que vous en possédez en réalité 15 000 €. Ce qui veut dire que votre assurance ne pourra vous indemniser au maximum de 10 000 € de biens déclarés. Les 5 000€ restants de biens que vous n’avez pas indiqués sur votre contrat resteront à votre charge. Veillez donc à bien estimer vos biens pour être indemnisé de leur montant total en cas de sinistre.

Pour payer votre assurance au prix juste

Évaluer vos biens vous permet également de payer votre assurance au prix juste. Plus la valeur de vos biens est élevée, plus votre prime d’assurance le sera. Il est donc important d’estimer correctement vos biens en évitant de les surévaluer. En cas de sinistre votre assurance ne vous remboursera que du montant exact de vos biens défini par l’expert.

Comment évaluer vos biens mobiliers ?

Recenser vos biens mobiliers et estimer leur valeur au bon prix est le meilleur moyen de payer moins cher votre assurance et être correctement indemnisé.e suite à un sinistre. Si vous êtes sur le point de souscrire un nouveau contrat habitation, recensez vos biens puis estimez leur valeur.

Recensez vos biens mobiliers

Soyez méthodique, commencez par faire le tour de chaque pièce de votre maison et inscrivez les biens que celles-ci contiennent pour ne rien oublier. Nous avons créé un modèle de liste pour vous aider. Au cours de votre inventaire, n’hésitez pas également à photographier tous vos objets présents sur votre liste, de façon à prouver qu’ils sont bien présents à votre domicile. Pour renforcer vos justificatifs, pensez à indiquer l’heure et la date à laquelle ces photographies ont été prises.

Calculez la valeur de vos biens mobiliers

Une fois votre inventaire terminé, il est temps de passer à l’estimation de vos biens. Pour vous aider, appuyez-vous sur vos factures. Si vous ne les avez pas, faites un tour en magasin ou sur internet pour trouver le prix de biens similaires aux vôtres.

Bien que ces tarifs puissent vous aider à déterminer le prix de vos biens, ce ne sont pas ceux qui doivent être renseignés auprès de votre assurance. Vous devez prendre en compte l’ancienneté de votre objet pour estimer sa valeur. Après quelques années d’achat votre bien perd de sa valeur. C’est ce que l’on appelle la vétusté. Pour estimer correctement votre bien vous devez donc appliquer un taux de vétusté à sa valeur actuelle. Généralement, sachez que l’informatique perd 30% de sa valeur chaque année, l’électroménager et le hi-fi 20% et les meubles ou objets déco 10%.

Déclarer vos biens mobiliers sur l’application Leocare

Maintenant que vous savez comment estimer vos biens mobiliers, il ne vous reste plus qu’à les assurer. Pour cela, rendez-vous sur notre application Leocare. 

La déclaration de vos biens mobiliers se fait par plafond. Lorsque vous réalisez un devis, un plafond de valeur vous est attribué en fonction du nombre de pièces que vous avez déclarées et de la formule que vous choisissez. Sachez que le nombre de pièces est un critère important qui sert de base au calcul de votre plafond. Cependant la répartition de vos biens dans votre habitation n’a pas d’impact. Que vous possédiez 12 000€ de biens dans votre salon et 4 000€ dans votre bureau ou inversement, vous serez indemnisé de la même manière.

Ce plafond est personnalisable par rapport à vos besoins. Par exemple pour une maison 4 pièces, l’estimation de vos biens peut aller de 44 000€ à 60 000€ pour une formule premium. Une fois votre choix fait, il vous suffit de valider pour que vos personnalisations soient prises en compte.

Exemple de déclaration de biens mobiliers sur l’application Leocare

À première vue, estimer ses biens n’est pas évident. Cependant avec une bonne organisation et grâce aux conseils que nous venons de vous fournir vous êtes parés pour estimer la plupart de vos biens. Attention toutefois à bien ré-actualiser leur valeur tous les 2 ou 3 ans. Votre patrimoine mobilier évolue, que ce soit par la vétusté de vos biens ou par l’acquisition d’un nouvel objet. Il est donc important de prendre en compte cette évolution dans votre contrat d’habitation.

À lire ensuite

Comprendre l'assurance habitation 26/02/2021

Véhicules électriques: ce qui change en 2021

L’année commence, les rayons de soleil pointent le bout de leur nez et vous pensez de plus en plus à acquérir un véhicule moins polluant. Prime à la conversion, bonus écologique… sachez que l’Etat a mis en place de nombreuses aides pour inciter l’achat de véhicules propres : prime à la conversion, bonus écologique, aides régionales... le récap.
Lire la suite
5 min de lecture